PRESIDENTIELLE DE 2013 Soumaïla Cissé très confiant mais…


A l’école fondamentale de Badalabougou l’affluence était au rendez-vous. Les populations ont très tôt pris d’assaut ce centre de vote pour accomplir leur devoir civique.
C’est dans ce centre  que plusieurs candidats avaient rendez-vous pour accomplir leur vote, notamment Soumaïla Cissé et Racine Seydou Thiam.

C’est accompagné de son épouse, Cissé Assan Traoré et une forte délégation que le porte étendard de l’URD a voté dans le bureau N °25 au second cycle de Badalabougou. Après avoir accompli son vote, Soumaïla Cissé, a livré ses impressions à la presse.

Pour le candidat du parti de la poignée de mains, “il y a beaucoup d’affluence et nous espérons bien qu’il y aura un bon taux de participation. Je suis très confiant mais en cas de problème, nous passerons par les voies légales. Sur la question de la problématique de 1,9 millions de cartes d’électeurs vierges, il a répondu tout s’simplement que ce débat a déjà eu lieu”.

Pour le candidat de la Cap, Racine Seydou Thiam, qui a voté dans le bureau N°17 au 1er cycle de Badalabougou  “c’est un sentiment de fierté qui m’anime en votant dans mon école primaire après cette crise que le pays a connu. J’en appelle à l’esprit de responsabilité  de tous les candidats tout en les exhortant à accepter les résultats des élections quelque soit l’issue”.

Mais ce qu’il faut déplorer c’est que tous les matériels électoraux n’étaient pas en place. Une situation qui a été décriée par les électeurs car, ils étaient obligés de patienter histoire d’attendre la mise en place de matériels manquants. Il y avait un manque d’isoloir et d’encre dans beaucoup de bureaux de vote, ce qui a retardé le démarrage des opérations de vote dans ce centre.

Ben Dao

L’indicateur Renouveau 2013-07-29 08:17:09