Plan opérationnel 2011 du FAFPA :Près de 7 milliards de F CFA pour la formation professionnelle

Suite à  la validation de son programme d’activités 2011 par le conseil d’administration le 30 décembre 2010, le Fonds d’appui à la formation professionnelle et de l’apprentissage (Fafpa), a tenu  du 22 au 24 février 2011 un atelier à l’attention de ses responsables des antennes régionales, du district et la direction générale.

Il s’agissait au cours de ces trois jours de travaux de décliner le programme d’activités en plan opérationnel en prenant en compte les secteurs moderne et non structuré. C’est dans le but de partager avec les professionnels de l’information, les grandes orientations de ce plan opérationnel, que la directrice générale, Mme Dembélé Awa Sow Cissé a offert un café presse.

Il a été  annoncé que le budget du programme d’activités 2011 s’élève 6 milliards 964 603 570 F CFA. Sur ce montant 600 millions de F CFA seront alloués aux antennes régionales. Sur les prévisions de 2011, le district de Bamako vient en tête. Un état de fait que la directrice générale explique par le fait que Bamako enregistre le plus grand nombre de demandes de formation.

Mme Dembélé  a laissé entendre que sa structure s’inscrit désormais dans le processus de  la déconcentration-décentralisation des ressources humaines et de la communication.
S’agissant du bilan de l’exercice écoulé, la patronne du Fafpa indiquera qu’en 2010, sur une prévision de formation de 4000, 3826 ont été réalisées dans le secteur moderne. Dans le secteur non structuré, dira-t-elle, sur une prévision de  9600, 4500 ont été exécutées. L’occasion était propice pour davantage expliquer aux hommes de médias les missions du Fafpa.

Le Fafpa n’assure pas de formation initiale, mais il intervient dans le domaine de la formation-continue”, a-t-elle précisé.

B. B. Cissé

Le Débat 28/02/2011