Le Drian, ministre français de la Défense : la monumentale aberration !

jean yves le drian

Vous ne le savez pas encore, mais au nom de cette violence exercée par les Blancs sur les Noirs américains depuis 4 siècles, la France prépare la partition des Etats-Unis d’Amérique : les Noirs opprimés au Nord, les Blancs esclavagistes au Sud. Obama est prévenu. Cette aberration noire et blanche de l’Histoire, insulte à un monde bipolaire qui se rêve en Noir méchant et Blanc gentil, propulsée à la tête du pays le plus puissant du monde !

Au nom de cette même logique, la France ne tardera à revivre un épisode de son histoire dont elle semble bien nostalgique : une France libre, comprenez “Français de souche” c’est-à-dire Blancs, au Nord et une France occupée par les terroristes immigrés musulmans basanés au Sud de la ligne de démarcation de Vichy. Pour se remettre d’une Histoire qui l’a humiliée par deux fois en vingt ans (armistice signée avec l’Allemagne nazie en 1940 et perte de l’Algérie en 1962), la France pense exorciser à travers le Mali ses vieilles blessures. Elle revit la collaboration active de son chef de l’époque, Pétain, à travers la trahison de notre IBK national.

À l’époque, les Allemands lui ont imposé d’assurer l’entretien des troupes d’occupation. Aujourd’hui, elle demande au Mali d’intégrer les soldats du MNLA dans l’armée nationale et la Fonction publique. Parce qu’elle devait également verser une lourde indemnité de guerre à l’Allemagne, elle impose aujourd’hui au Mali de consacrer une large part de son budget au développement du Nord, au détriment des populations du Sud. Collaborateurs de la France nazie et militaires français en Algérie ont allègrement utilisé la torture : ont-ils comparu devant un tribunal international ?

Et les wagons de Juifs, à l’époque représentés comme le Mal absolu et expédiés à la mort par les Français en Allemagne, ont-ils conduit la France devant un tribunal international pour génocide ? Et les fortunes construites sur les dénonciations et vols de Juifs par le Français collabo ont-elles été défaites et rendues à leurs propriétaires ou descendants, si par chance, ils avaient échappé aux fours crématoires ? Et nous ne parlons pas des déportations des jeunes africains qui ont vidé l’Afrique de son sang pour en faire des esclaves dans des plantations qui ont fait la fortune de ports européens, de békés aux Antilles françaises et de Sudistes confédérés américains.

Alors forcément, quand les descendants de ces bienfaiteurs de l’Humanité viennent nous donner des leçons de démocratie et de dignité humaine, on s’exécute, convaincus de leur supériorité morale parce que raciale. Et forcément, les Blancs touaregs ne peuvent qu’être des agneaux victimes de Noirs maliens sauvages et sanguinaires, tout juste bons à trahir leur peuple. Une telle représentation des peuples et de l’Histoire par un ministre issu d’un peuple breton qui ne cesse de revendiquer son indépendance, un ministre d’un gouvernement qui refuse d’accorder à la Corse et à la Guadeloupe leur indépendance, est une insulte à l’Histoire et à l’intelligence humaine.

Nelson Mandela, réveille-toi ! Reviens nous expliquer que l’apartheid et la religion qui lui servait d’alibi n’avait d’autre finalité que légitimer une domination sociale. Reviens nous rappeler que ce que les bénéficiaires exclusifs d’un système basé sur l’oppression appellent terrorisme, n’est que la réponse résistante désespérée de ceux qui la subissent à une violence bien plus forte. Il n’y aura pas de solution sans partage minimal, ni au Mali, ni en Grèce, ni en France, ni ailleurs. Toutes les armes du monde n’y changeront rien : demandez donc aux malheureux touristes assassinés en Tunisie et au chef d’entreprise décapité par son salarié en France. Il ne sert à rien de s’en prendre aux conséquences, de poster un policier derrière chaque citoyen, de bombarder des passeurs, de “partitionner” des pays faillis, de militariser le monde entier : vous alimentez le “terrorisme” en voulant tout accaparer à votre seul profit et vous en paierez le prix aussi longtemps que vous n’admettrez pas l’échec de votre politique de la terre brûlée qui conduit à l’insécurité à l’échelle mondiale. Admirez comment les mêmes, chantres d’une démocratie pervertie, veulent faire peser sur un seul homme la responsabilité de tuer son peuple. Tandis que certains pataugent dans la fange du chantage dans l’espoir que brader leur pays les sauvera de la noyade et transformera un arriviste affamé en bourgeois repu, d’autres donnent la parole au peuple et bravent la “Coalition Mondiale Assassine”.

“Demain, jʼadresserai un courrier officiel aux dirigeants de lʼUnion Européenne et aux Institutions pour leur demander de prolonger le programme de quelques jours en sorte que le peuple grec puisse se prononcer librement, hors de toute pression et de tout chantage, conformément à la Constitution de notre pays et à la tradition démocratique européenne.” Les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent : le Mali n’a pas la chance de la Grèce, berceau de la démocratie occidentale. Et pourtant, la Grèce n’a rien à envier à la mauvaise gouvernance malienne… à part un dirigeant intègre qui ne laisse aucune prise à un maître chanteur.

AHD

Source: Le 30/06/2015