DON AUX DEPLACES DU NORD : Les Maliens de l’extérieur se mobilisent

Le don, constitué d’un lot de vivres, d’habits, et d’argent en espèces, d’une valeur de près de 15 millions de francs CFA, est destiné aux populations déplacées des régions Nord de notre pays.

Dr Mamadou Sidibé dira : ” Cette contribution effectuée par nos compatriotes vivant en Afrique du Sud, au Cameroun, au Ghana, en République Démocratique du Congo, au Gabon,  en Lybie, en Allemagne et en Espagne, montre à suffisance la communauté de cœur et d’esprit de nos compatriotes pour notre patrie commune “.

Il convient de rappeler que le Gouvernement de la République du Mali, à travers les Ministères de l’action humanitaire, de la solidarité et des personnes âgées ; de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille ; de la Sécurité intérieure et de la protection civile, et ses partenaires comme Catholic Relief Service, le Collectif des ressortissants du Nord et les mairies ont mis en place un dispositif d’accueil et de collecte des dons au niveau des chefs-lieux de régions, de cercle et dans les six communes du District de Bamako. Tous les intervenants, ont convenu d’adopter une seule fiche de collecte des dons.

Selon les dernières statistiques, le nombre des déplacés internes est de 67.118 personnes, et celui des réfugiés dans les pays voisins est de 203.887 personnes. C’est des chiffres non exhaustifs, à cause du mouvement continu des populations vers les zones de sécurité. Cependant, la région de Mopti avec 32.647 personnes déplacées, est la plus touchée. Les femmes en constituent un contingent important (17.613), ensuite viennent les hommes (12.013) et les enfants (3.021). La région de Kayes, certes éloignée du Nord, est également touchée avec un total de 519, dont 44 hommes, 42 femmes et un fort contingent d’enfants au nombre de 433. Le Ministre  de l’Action humanitaire, de la solidarité et des personnes âgées a adressé, au nom du Gouvernement, ses remerciements sincères aux maliens de l’extérieur pour ce geste noble à l’endroit des populations déplacées du Nord. Il a, enfin, appelé à une synergie d’actions, en faveur de ces populations en détresse.

 

Ibrahima Sangho

Le Scorpion