Tripatouillage des élections La jeunesse de Soumaïla Cissé met en garde

Cette jeunesse a animé une conférence de presse hier au QG de campagne du candidat Soumaïla Cissé sis à l’ACI 2000. La conférence a été animée par Dr. Madou Diallo, président de la jeunesse URD ; Amadou Koïta du Parti socialiste Yélékura ; Moulaye Haïdara, président de la jeunesse du PDES.

 

A en croire le président de la jeunesse URD, Dr. Madou Diallo, c’est regrettable qu’une radio privée se soit permis de donner des résultats alors que cette tâche doit normalement revenir à l’administration. Il a ajouté que cette radio diffusait ces résultats au moment où les dépouillements étaient en cours. Pire, selon le conférencier, la radio en question ne diffusait que les résultats des bureaux de vote favorables à son candidat.

Ledit média aurait même tiré la conclusion selon laquelle son candidat serait vainqueur de la présidentielle dès le premier tour, amenant les partisans de ce candidat à descendre dans les rues pour célébrer déjà une victoire. Or, a dit Madou Diallo, selon les résultats disponibles au niveau de l’URD,  le candidat, Soumaïla Cissé vient en tête dans 6 des 8 régions administratives dont Mopti et Sikasso.

” Nous restons sereins et avons confiance à nos institutions”, a expliqué Dr. Diallo. Pour Amadou Koïta, le plus important, c’est de respecter le peuple malien qui s’est massivement mobilisé devant les urnes et dont la sentence doit être respectée. M. Koïta d’ajouter que la situation qu’on tente de créer aujourd’hui était prévisible, mais il ne sera pas question d’accepter un holdup up électoral. ” Nous avons la conviction qu’il y aura un second tour au vu des résultats” , a-t-il souligné avant de s’inquiéter du fait que jusque-là aucune information ne soit disponible au sujet des résultats au niveau du ministère de l’Administration territoriale.
Pour Dr. Madou Diallo, en Côte d’Ivoire, au Niger et dans bien d’autres pays de la sous-région, le candidat Soumaïla Cissé l’a emportée et que Bamako où IBK a cartonné ne représente que 15% de l’électorat malien.
” Nous sommes des démocrates et nous accepterons les résultats qui seront proclamés par la Cour constitutionnelle”, a souligné

Moulaye Haïdara.
Abdoulaye Diakité
L’Indicateur Du Renouveau 2013-07-30 17:40:24