TENTATIVE D’EVASION A LA MAISON D’ARRET DE BAMAKO

298

La vigilance des gardes pénitenciers de la Maison centrale d’arrêt de Bamako (MCA) a permis de déjouer une tentative d’évasion de quatre prisonniers dangereux.
L’information a été donnée lundi 16 janvier 2017 par le ministère de la Sécurité et de la Protection civile. ” Aux environs de 3 heures du matin, quatre prisonniers dangereux ont tenté de s’évader la Maison centrale d’Arrêt (MCA) de Bamako. Cette tentative a échoué grâce à la vigilance des gardes pénitenciers. N’eût été la vigilance des gardes pénitenciers dont les tirs de sommation ont vite dissuadé les détenus, ceux-ci se seraient évaporés dans la nature”, indique le communiqué
Ils avaient réussi, selon le département, à s’exfiltrer de leur cellule de haute sécurité, c’est la promptitude des forces de sécurité qui a permis de boucler le périmètre avant le déploiement rapide des forces spéciales antiterroristes (FORSAT) de la Police, de la Gendarmerie et de la Garde nationale. Les quatre fugitifs ont été vite appréhendés par les gardes pénitenciers.
Aucune victime n’est à déplorer et la situation a été vite rétablie. Toutefois, il ressort des premiers témoignages que cette tentative d’évasion était en planification depuis plusieurs mois. Des complices parmi les détenus ont été entendus par la brigade territoriale de Bamako- coura afin de situer les éventuelles responsabilités. Une mission conjointe de fouille des lieux a eu lieu par un détachement du Groupement d’intervention de la gendarmerie mobile (GIGM) et les gardes pénitenciers de la MCA. Les commissariats du 1er et 2ème arrondissement sont également mobilisés.
Selon des informations, ces prisonniers auraient essayés de s’enfuir à travers des issues qu’ils avaient soigneusement élaborées au sein de leur cellule.
Y.C avec MSPC