PDDEPS : les femmes au cœur du Développement Pastoral

Du 13 au 18 Août 2020, s’est tenue à l’Académie d’Enseignement de Ségou ”la formation des femmes opératrices de la zone d’intervention du Projet de Développement Durable des Exploitations Pastorales au Sahel Mali.” C’était en présence du directeur de l’Académie d’Enseignement de Ségou, du directeur régional des productions et industries animales de Ségou, du représentant de la Direction Nationale de l’Education Non Formelle et des Langues Nationales.

Selon Itous Ag Mohamed IKNANE , directeur de l’Académie d’Enseignement de Ségou qui a présidé la cérémonie d’ouverture, cette formation chère au département de l’Education permettra aux participantes d’apprendre à lire, à écrire et à calculer dans les langues nationales afin de contribuer ”sans doute à l’amélioration de la production animale pour augmenter les revenus et réduire l’insécurité alimentaire sur tout le territoire national en général, en particulier dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou et Mopti.”

Quant à Lassana N’Diaye, directeur régional des productions et industries animales, il a aussi mis l’accent sur les bienfaits de la présente formation sur les populations pour ce qui concerne la production et la transformation de la peau, la viande et le lait des animaux en élevage. C’est le socle d’un développement durable, dira-t-il.

A la fin de la formation, les participantes ont montré leur satisfaction et ont rassuré qu’elles feront bon usage des acquis de la formation pour le bonheur du peuple malien.

Notons que ladite formation a réuni une trentaine de femmes venues des cercles de Niono et de  Tominian.

Enfin, cette formation est le fruit du partenariat entre le ministère de l’élevage et de la pêche et  celui de l’Education nationale.

Sidi DEMBELE