La Banque islamique pour le développement finance un projet agricole au Mali

Le prêt de la BID va permettre l’aménagement d’environ 8.586 ha dans la zone d’intervention où sont concentrés environs 25 000 habitants vivant essentiellement de l’agriculture et de l’élevage. Par ailleurs, il est prévu l’aménagement de 12.000 ha de bourgoutière (aliment de bétail) pour le développement de l’élevage, précise-t-on de même source.

Selon le ministre malien de l’Agriculture, Agatam Ag Alhassane cité dans un communiqué publié par la cellule de communication de son département, “ce projet va contribuer à installer la sécurité alimentaire dans le cercle de Djenné grâce à l’augmentation de la production rizicole et des autres productions. Tout comme la construction des infrastructures de production dont le barrage de Djenné, l’aménagement des périmètres des voies d’accès et des digues de protection (..) vont contribuer à la lutte contre la pauvreté”.

L’ Indicateur Renouveau 11/11/2010