EN UN MOT Coup de com ou de pompe chez Tiébilé ?

Tiebile Drame

L’événement politique de cette semaine aura lieu les 28 et 29 mai à Bamako avec la tenue du congrès extraordinaire du Parti pour la renaissance nationale (Parena), une formation politique de l’opposition au président IBK, créé en 1995. Il va sans dire que cette instance du parti du Bélier blanc sera une autre tribune, pour Tiébilé Dramé, le président du Parena, pour critiquer le régime d’Ibrahim Boubacar Kéita.

Le parti du Bélier blanc est aussi attendu sur le renouvellement de sa direction avec un possible départ de son président Tiébilé Dramé à qui, à 60 ans, prête Jeune Afrique, “le désir de reprendre un peu de liberté et de recul… Est-ce pour mieux se préparer aux futures échéances électorales, notamment à la présidentielle de 2018 ?”

La question vaut son pesant d’or pour cet éternel militant qui, dès l’adolescence, s’est dédié au combat politique. Et ce n’est certainement pas aujourd’hui où le Mali se trouve à un tournant difficile que Tiébilé Dramé va lui tourner casaque, aspirer à une retraite dorée alors que la case brûle. Mais attendons de voir !

DAK

Source: L’Indicateur Du Renouveau 24/05/2016