DISTINCTION SPÉCIALE : Habib Sylla décroche le trophée du “super baromètre” de l’année

Habib Sylla, président du HCME

Dans le cadre de son spécial “22 Septembre”, l’Organisation des Jeunes Patrons du Mali (OJP), qui encourage chaque année, les meilleurs maliens qui se sont distingués dans leur domaine d’activités, a jeté son dévolu sur le président du Haut Conseil des Maliens de l’extérieur Habib Sylla pour le service rendu à la nation.  Un baromètre spécial pour un homme spécial. 

A la magnificence des hommes et des femmes qui ont marqué de leur empreinte la vie de la nation malienne à travers des actions appréciées par la population, le baromètre qui est une initiative de l’Organisation des Jeunes Patrons du Mali (OJP) a aperçu le président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (HCME) au-devant de la scène.

Toujours en première ligne pour défendre l’intérêt moraux et matériel de ses compatriotes, Sylla a été suivi et apprécié pour ses actions tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Il n’est sans nul doute de rappeler qu’à chaque appel de la nation, l’apport tant physique que financier de ce grand homme n’a jamais fait défaut.

Un “Super baromètre” en guise de reconnaissance de tous ses efforts et ceux de ses collaborateurs à travers le monde, vient garnir le placard du président du HCME bien rempli avec les multiples distinctions déjà en sa possession.

A la réception de ce trophée, le président Habib Sylla tout en plaçant dans un cadre patriotique s’est dit honoré et fier d’avoir reçu cette distinction. Il l’a dédié à chacun de ses collaborateurs et à tous les compatriotes établis à l’extérieur. Toujours engagé, il confie que cette distinction spéciale met la barrière très haute et se dit condamné à plus d’efforts pour continuer à relever les défis immenses pour la résolution des problèmes des compatriotes établi à l’extérieur. Problèmes qui sont inscrits en bonne place dans son agenda personnel.

Qui est Habib Sylla ? 

Natif de Gorel dans le cercle de Nioro, Habib Sylla est un opérateur économique expatrié au Gabon, avec résidence à Libreville. Il a été élu par le Conseil de base du Gabon en 1993, pour rempiler avec un deuxième mandat en 1998.

Les Maliens du Gabon ont cru en cet homme de foi, de sagesse, de tolérance, de dialogue et de paix. Il est l’homme du changement dans l’unité, la cohésion et le respect de l’autre. Avec la confiance des Maliens, il rempile encore en 2003 les élections à cette époque.

Il parviendra ensuite à construire l’unité autour de lui, avec les Maliens du Gabon regroupés au sein d’un même conseil de base. Il a institué au Gabon une rencontre trimestrielle avec l’Ambassade, à laquelle, tous les Maliens participent. Cette parfaite communion lui a valu d’être élu à la tête du HCME en 2009, pour présider aux destinées de tous les Maliens de l’extérieur.

Le Conseil de base du Gabon lui renouvelle sa confiance en 2014. Candidat à sa propre succession lors de cette conférence du HCME du 21 au 23 aout 2015, Habib Sylla a eu comme challenger le président du Conseil de base d’Allemagne, Dadji Touré, un jeune ambitieux.

Habib gagne 42 voix, contre 7 pour Dadji Touré et 3 bulletins nuls. Mais c’est l’ensemble des délégués qui a gagné a souligné Habib Sylla. « Mes félicitations à Dadji Touré, cette victoire est aussi la sienne, ses ambitions sont aussi les miennes », a déclaré Habib Sylla.

En septembre 2021, alors que le président Sylla concoctait de faire un recul pour mieux se reposer, ses compatriotes l’en dissuadé immédiatement. Les Maliens de l’exterieur opté pour la continuité au prix de la paix. C’est ainsi qu’il a été réélu pour un troisième mandat à la tête de l’organisation avec 60 des voix et 3 voix pour son adversaire l’ex président du conseil de base de la Mauritanie Issiaka Traoré.

«Trente après, le Haut Conseil des Maliens de l’extérieur a grandi, mûri. Il est présent dans 77 pays à travers le monde. Reconnu d’utilité publique, il a participé à tous les combats pour la liberté et la dignité tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, pour le développement économique, social et culturel du pays» s’est réjoui, Habib Sylla, surnommé par ses pairs, “l’homme de paix”.

 

Abdrahamane Baba Kouyaté

(Biographie sur internet, actualisé par la rédaction)