COUPURE D’EAU ET D’ELECTRICITE Le ministre Makan A. Tounkara à la barre !

EAU POTABLE, HYGIENE ET ASSAINISSEMENT
Un forum national au profit des personnes handicapées

En vue de permettre une intégration de l’équité et l’inclusion dans l’approvisionnement en eau potable, hygiène et assainissement des personnes en situation de handicap, un forum national se tiendra du 28 au 30 mai prochain au Centre international de conférence de Bamako (CICB).

Le but du forum est de contribuer à une meilleure prise en compte des besoins des personnes en situation de handicap dans les projets et programmes d’approvisionnement en eau potable, hygiène et assainissement au Mali.
En outre, il s’agit d’amener les décideurs à appliquer les conventions signées et ratifiées ainsi que les politiques et programmes adoptés ; informer les participants sur la politique nationale de solidarité et le programme de réadaptation à base communautaire (RBC) ; renforcer les connaissances des participants sur les approches droit, équité et inclusions (D, E & I) ; partager et mutualiser les approches et technologies appropriées d’intégration des besoins des personnes handicapées, etc.
Pour le comité d’organisation, qui a animé un point de presse hier à la dette publique, en dépit des engagements et des efforts fournis par les Etats et les PTF, les personnes en situation de handicap vivent dans un environnement qui ne facilite pas toujours leur participation à la vie sociale. Elles sont confrontées à des difficultés d’accès aux services sociaux de base, dont l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement. Les personnes en situation de handicap sont parmi les plus vulnérables. Dans cette couche, les personnes âgées, les femmes et les enfants sont encore les plus exposés.
Pour le conférencier Dounatié Daou, c’est un forum multi-acteurs qui prévoit 250 participants dont de hautes personnalités. 8 pays africains prendront part à ce forum. Le conférencier a expliqué que depuis 2 ans les services du secteur eau potable, hygiène et assainissement, les services techniques de l’Etat et les PTF, sont en train de réfléchir sur l’intégration de l’équité et l’inclusion des personnes vivant avec l’handicap dans l’approvisionnement de ces services sociaux de base et qu’une trentaine d’organisations de la société civile, les PTF et les services techniques de l’Etat sont impliqués dans le présent forum.
“Nous sommes sur une question spécifique. Les personnes en situation de handicap constituent une frange importante de la population frappée par la pauvreté. Elles sont estimées à plus de 15 % de la population mondiale et à plus de 15,5 % de la population du Mali selon le rapport mondial sur le handicap de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publié en 2011. Donc on ne peut ne pas tenir compte de ces 15,5 % de la population alors que les Nations unies considèrent l’approvisionnement en eau potable, l’hygiène et l’assainissement comme un droit. Le forum vise à amener les décideurs, les PTF, à prendre ces handicapés dans les prises de décision”, a expliqué le conférencier.
Quatre commissions sont à pied d’œuvre : organisation, mobilisation sociale, thématique et finances. Un comité de pilotage dirige ce dispositif. Au forum, il est prévu un espace d’exposition pour promouvoir le savoir-faire des personnes vivant avec l’handicap. Un plan d’action de plaidoyer sera fait des recommandations du forum.
A. D.