COALITION LGP/MALI De nouvelles ambitions pour les médias maliens


La gouvernance dans les médias était mardi au centre d’une conférence de presse à la Maison de la presse. D’entrée de jeu, le principal conférencier, le coordonnateur de l’Institut pour la démocratie et l’éducation aux médias (Idem), Mahamane Hamèye Cissé, a rappelé les contextes qui ont prévalu à l’initiative de la coalition des médias africains.

“Il y a quelques mois, en marge du sommet mondial sur l’éducation en Afrique, l’Initiative des médias d’Afrique (AMI) et l’association Idem décidait de sceller un partenariat gagnant-gagnant, faisant de l’Idem, un partenariat stratégique dans l’espace Uémoa. La première manifestation de ce partenariat convenu était l’organisation à Bamako, courant juin d’un atelier sous-régional sur le leadership et principes directeurs de bonne gouvernance pour les propriétaires et dirigeants des médias d’Afrique, un concept nouveau particulièrement porteur pour les entreprises de médias de toute dimension”, a-t-il expliqué.

Selon M. Cissé, il s’agit de favoriser entièrement un comportement d’entreprise responsable sur la base de quatre valeurs de la bonne gouvernance, l’imputabilité, la transparence et la confiance. En plus, “les responsables des médias africains doivent ainsi s’efforcer d’intégrer pleinement ces valeurs particulières dans toutes les étapes de leurs activités et dans les relations avec toutes les parties prenantes, y compris les employés”.

Il a aussi précisé que le projet LGP/Mali est porté avec plus de responsabilité par Idem comme chef de file et partenaire stratégique de AMI (initiateur du LGP en Afrique). Ce qui fait qu’il doit à la fois suivre le processus au Mali, mais aussi dans les neuf autres pays engagés dans le LGP.

Mamadou Bamoye Touré

L’ Indicateur Du Renouveau 05/09/2012