Chaka Diakité dénonce l’irresponsabilité du gouvernement

Le Secrétaire général de l’UNTM dans son discours liminaire a fait un constat selon lequel le gouvernement et le Conseil National du Patronat du Mali n’ont pas donné une suite favorable à la revendication de l’UNTM. Selon Chaka Diakité, il ne s’agit pas de revenir-la-dessus car à plusieurs reprises ”nous nous sommes rencontrés pour faire l’évaluation à mi-parcours des différents protocoles d’accord entre  le Gouvernement, le Conseil National du Patronat du Mali et l’UNTM”.

 

Pour Chaka Diakité, l’UNTM  constate une mauvaise foi  manifeste avec un manque de volonté politique accentué de mettre en œuvre ces différents protocoles. ”Depuis 2007, avec le Gouvernement, nous avons signé un protocole d’accord en 28 points avec un chronogramme de mise en œuvre qui devrait naturellement inspirer” à indiqué Chaka Diakité. Et d’ajouter : ”L’UNTM a opté pour le dialogue social et nous sommes à la disposition du BIT. Pour moi, un syndicaliste n’exerce pas dans la rue, mais si on nous oblige, on a la force, la capacité et on est implanté sur toute l’étendue du territoire national”.

Comment peut-on comprendre  qu’un Gouvernement et un patronat sérieux concluent un protocole sans contrainte, acceptent un chronogramme et n’honorent pas leurs engagements vis-à-vis de l’UNTM, s’est ensuite interrogé Chaka Diakité. Poursuivant dans la même veine, le premier responsable de l’UNTM ne comprend pas non plus que les accords passés avec le Patronat sur la révision de la grille catégorielle des travailleurs et des différentes conventions collectives demeurent sans réponse pendant qu’une révision de la Constitution est financée à hauteur de 9 Milliards F CFA, par ailleurs très sarcastique sur notre appartenance à un régime où le parti au pouvoir se réclame de la demande sociale, allusion faite notamment aux cas des partants volontaires à la retraite, de l’HUICOMA, des travailleurs de l’Hôtel Azalai de Tombouctou, etc.

À propos de l’AMO, le secrétaire général de l’UNTM dira que le ”Gouvernement est irresponsable” par son mauvais comportement sur la communication, avant de s’interroger sur le caractère républicain de l’État. Pour Chaka Diakité l’UNTM  il faut respecter la légalité et faire en sorte que les lois de la République s’appliquent. Le Secrétaire général ajoutera par ailleurs qu’à partir du 28 juillet jusqu’au 10 août 2011, l’UNTM organisera une tournée sur toute l’étendue du territoire national pour  rencontrer ces militants de la base. Par rapport aux reformes envisagées par le gouvernement, le secrétaire général de l’UNTM dira que sa structure ne s’y oppose pas même si la procédure est anti constitutionnelle, à ses yeux.

A. Touré

Aurore 28/07/2011