Transhumance politique à Ségou Des leaders du Fare vers l’IDA de Cheick Kéita

Ce regroupement vient de perdre un nombre important de militants à Ségou avec à sa tête le vice-président, Yacouba Diarra. Ils ont trouvé un point de chute à l’IDA de l’ex-directeur de la douane, Cheick Kéita. Un coup dur à Abou Bakar Traoré et à Zoumana Mory Coulibaly qui sont déterminés à soutenir l’ex-PM Modibo Sidibé. Selon nos sources, ces transfuges ont été surtout séduits par la générosité de l’ex-patron de la douane qui n’a pas hésité à mettre la main dans la poche pour débaucher le vice-président, Yacouba Diarra et ses amis.

Les mêmes sources d’ajouter que ces partants constituaient un noyau important des Fare depuis qu’elles étaient en association. “On était très soudé et puis on cotisait chaque mois 500 F CFA pour maintenir notre cohésion”, a dit notre une source, aussi militant des Fare à Ségou qui a préféré garder l’anonymat. Il nous a fait savoir également que beaucoup de médiations avaient été envisagées par les proches de l’ex-PM Modibo Sidibé à Ségou mais qui sont restées sans succès. Des départs qui vont affaiblir les partisans de Modibo Sidibé à quelques encablures des élections présidentielles prévues au mois de juillet prochain. Il faut reconnaitre que la ville de Ségou regorge d’hommes valables prêts à soutenir la candidature de Modibo Sidibé, mais qui hésitent encore à dévoiler leur face.

Ousmane Daou

L’ Indicateur Du Renouveau 2013-03-27 13:21:07