Tiébilé Dramé gagne son procès contre la SOMAGEP SA et EDM SA

Le BNJ PARENA se réjouit de l’impartialité de l’APDP
Communiqué du BNJ Parena
Le BNJ PARENA a pris acte du verdict de l’Autorité de Protection des Données à caractère Personnel (APDP) à l’occasion de sa 2ème session ordinaire tenue du 1er au 10 aout 2016, en réponse à la plainte de M. Tiébilé Dramé Président du PARENA, contre la SOMAGEP-SA et EDM-SA, que l’APDP a condamnées. Chacune est sommée de payer au Trésor Public la somme de cinq (5) millions de FCFA comme amende, soit un total de dix (10) millions de FCFA, pour publication illicite par voie de presse des factures d’un abonné privé. Cette pratique, a jugé l’APDP, vise à porter atteinte à l’honneur et à la considération de la personne de M. Dramé, en violation des dispositions de l’article 65 de la loi N° 2013-015 du 21 mai 2013 portant protection des données à caractère personnel.
Le BNJ PARENA se réjouit de l’impartialité de l’APDP et invite la SOMAGEP-SA et EDM-SA à respecter les lois et à œuvrer à la satisfaction de leurs clients sans discrimination aucune, au lieu d’être un instrument aux mains de certains hommes politiques pour satisfaire leurs “instincts”.
Le BNJ PARENA, félicite et témoigne son soutien à M Tièbilé Dramé pour son sens élevé de responsabilité, de loyauté, de patriotisme, de sérénité et de sacrifices dont il a fait preuve tout au long de son parcours, un parcours plein d’enseignements qui doivent inspirer tout démocrate soucieux d’un avenir merveilleux pour notre cher “Maliba”.
Bamako le 29/08/2016
Pour le Bureau National de la Jeunesse (BNJ) PARENA
Le Président
Dr Souhel Moulay Haïdara