SOCIETE Sommet Afrique-France : compétir pour mobiliser

Le Comité national d’organisation du sommet Afrique-France de 2017 (Cnosaf) lance ce dimanche 20 août, au stade Mamadou Konaté, le tournoi pour la paix, la réconciliation et l’amitié France-Afrique.

Pour une mobilisation sociale autour du rendez-vous, le Comité national d’organisation du sommet Afrique-France de 2017 (Cnosaf) organise un tournoi intercommunal du SAF pour la paix, la réconciliation et l’amitié Franco-africaine. Durant deux mois, les jeunes de Bamako et de France seront en compétition afin de susciter un engouement autour des enjeux du sommet.

“Le choix du Mali pour organiser le sommet Afrique-France est une réelle opportunité pour notre pays de consolider le processus de paix au Mali et renforcer davantage les liens d’amitié, de fraternité et de coopération entre les peuples d’Afriques, du Mali et de France. C’est pourquoi nous avons jugé utile d’organiser cette coupe de l’amitié des peuples”, a indiqué le président de la commission technique et logistique de la coupe, Madou Kéita.

Selon lui, les jeunesses vont communier à travers ce tournoi de football organisé au Mali et en France. Il s’agira de susciter un engouement populaire autour du sommet Afrique-France dans un contexte économique, social et sécuritaire tendu, faire des valeurs du sport l’un des vecteurs de la réconciliation et du renouveau pour la restauration, la stabilisation et de la paix dans notre pays et de la consolidation des liens de fraternité qui lient le Mali à l’Afrique et à la France.

“Quarante-huit équipes, soit 8 par commune de 30 personnes seront identifiées et préparées au niveau communal au Mali. 1440 participants seront impliqués dans la sensibilisation et l’éducation à la citoyenneté, l’assainissement et à la propreté. 48 équipes des jeunes de quartiers populaires français seront identifiées et participeront au tournoi en France. 1200 jeunes des banlieues françaises seront sensibilisés sur le sommet ainsi que sur ses enjeux pour le Mali, l’Afrique et la France…”

Deux équipes françaises viendront jouer au Mali. Deux équipes maliennes iront jouer en France dans le cadre d’un partenariat avec Wati-B. La cérémonie de lancement, prévue le dimanche 21 août, au stade Mamadou Konaté, sera présidée par la première Dame, Mme Kéita Aminata Maïga.
Bréhima Sogoba