SEGOU : L’URD rêve de come-back à la mairie de Pélengana

La section de l’Union pour la République et la démocratie (URD) dans la Commune rurale de Pélengana, à l’image de sa tête de liste, Yamoussa Coulibaly, mène une campagne tambour battant de reconquête de la mairie locale.

L’équipe de Yamoussa Coulibaly est reconnue par les populations de la Commune de Pélengana comme le maître d’orchestre du développement spectaculaire qu’elles ont noté entre 1999-2009. En ces temps, Pélengana était cité parmi les communes les plus avancées du Mali.
Elle a pu réaliser la construction de plus de 30 salles classes et la clôture de plusieurs écoles. A ces travaux s’ajoutent l’installation d’une bibliothèque au groupe scolaire de Pélengana A, la construction de latrines dans les groupes scolaires et écoles fondamentales de la commune.
Les centres de santé communautaire de la Commune rurale de Pélengana sont aussi l’œuvre de Yamoussa Coulibaly et de son équipe (1999-2009). L’accès à l’eau potable a été un acquis sous leurs mandats avec la réalisation de plus dix forages et la réhabilitation d’une trentaine d’autres. Sans oublier la construction de routes pour faciliter les échanges.
La Commune doit également sa brigade de gendarmerie à l’homme. C’est lui qui a construit l’Hôtel de ville de Pélengana, un bâtiment à étages. Ces actions de développement lui ont valu le prix “Homme de l’année” à Ségou il y a quelques années.
Pour mettre fin à la dégradation de ses réalisations et à la demande des populations, Yamoussa Coulibaly et une équipe dévouée au développement se sont engagés à reprendre la mairie pour poursuivre l’œuvre d’édification entamée.
Pour cela, les candidats de l’URD proposent un programme détaillé. Il prend en compte les différents axes de développement et la préoccupation de toutes les localités de la commune.
Les candidats de l’URD proposent un plan spécial pour l’éducation afin de mettre les élèves et les enseignants dans les bonnes conditions de travail. Ils s’engagent à tout mettre en œuvre pour le développement des infrastructures sanitaires et routières. L’URD promet une fois à la mairie d’instaurer une gestion transparente avec l’implication de la population, promouvoir l’emploi des jeunes, des femmes et des handicapés.
Pour le développement de l’agriculture, l’URD prévoit de ravitailler les agriculteurs en semence améliorée. Le parti de la Poignée de mains promet d’aménager un terrain de foot pour les jeunes dans chacun des 28 villages de la Commune.
Youssouf Coulibaly