SANTE PUBLIQUE

Le Centre de Santé Communautaire (CSCOM) est une formation sanitaire de premier niveau créée sur la base de l’engagement d’une population définie, organisée au sein d’une association de santé communautaire.
Il assure le service public de santé au niveau de l’aire de santé et fournit, à cet effet, des prestations curatives, assure la disponibilité des médicaments essentiels et développe des activités de soins préventifs et des activités promotionnelles.

Les conditions de création et les principes fondamentaux de fonctionnement des Centres de Santé Communautaires ont été fixés par un décret du 28 juin 2005 qui détermine également les organes d’administration et de gestion des CSCOM.

Ce décret limite à seize le nombre des membres du Conseil d’Administration et fixe la périodicité de ses réunions à une réunion par semestre.
Dans la pratique, la limitation du nombre des membres du Conseil d’Administration a constitué un obstacle à la représentation des quartiers, villages et fractions de l’Association de santé communautaire dont le nombre dépasse parfois 16.

Le présent projet de décret modifie le décret cité pour corriger cette situation et prendre en compte le besoin de participation des populations conformément aux principes énoncés dans la politique sectorielle de santé.

Il supprime la limitation du nombre des membres du Conseil d’Administration et renvoie aux statuts et au règlement intérieur de l’ASACO la détermination de la composition du Conseil d’Administration.
Le projet de décret fixe une périodicité trimestrielle pour les réunions du Conseil d’Administration avec possibilité de session extraordinaire chaque fois que de besoin.
Il substitue à l’appellation “Chef de Centre de Santé Communautaire”, celle de “Directeur Technique” utilisée dans la pratique.

L’ indicateur Renouveau 2013-08-22 15:24:59