Qui est Choguel Kokalla Maïga ?

Choguel K Maiga

De son vrai nom Chouaïbou Issoufi Souleymane, Dr Choguel Kokalla Maïga est né en 1958 à Tabango dans le cercle d’Ansongo (Gao).

De 1963 à 1974, il fréquente les écoles fondamentales de Tabango et de Bara puis le lycée Technique de Bamako en 1974 et 1977.

Sorti major de sa promotion en série Mathématiques Techniques et Industries avec un baccalauréat technique, il s’envole pour l’université d’Etat de Biélorusse (ex- URSS). 

Après l’obtention de son doctorat en Télécommunications avec mention « Excellent et les félicitations du jury », il rentre au Mali en 1988 et intègre l’Union nationale des Jeunes du Mali (UNJM), une association fondée par le régime de Moussa Traoré.

A la chute de celui-ci en mars 1991, il crée en 1997 son parti Mouvement Patriotique pour le Renouveau (MPR) et se porte deux fois candidat à la présidentielle en 2002 et 2018.

Il a été ministre de l’Industrie et du Commerce entre 2002 et 2007 sous le régime ATT. 

Nommé par la suite Directeur général de l’Autorité Malienne de Régulation des Télécommunications/TIC et Postes (AMRTP), il opère en 2015 son retour au gouvernement d’IBK comme ministre de l’Economie numérique, de l’Information et de la Communication (porte-parole du gouvernement). 

En 2016, il n’est pas reconduit.

Après la présidentielle de 2018, ce meneur d’hommes et acteur politique de premier plan, devenu plus tard opposant au régime IBK, conteste au sein du Front pour Sauvegarde de la Démocratie (FSD) les résultats donnant IBK vainqueur du scrutin présidentiel émaillé de “fraudes”.

En 2020, après les législatives, le M5-RFP, dont il est le président du comité stratégique, organise plusieurs rassemblements populaires pour exiger la démission du Président IBK et son régime.

Lequel régime est tombé le 18 août 2020.

La rédaction