Présidentielle 2012:Un voyage suspect d’ATT avec Soumaïla Cissé et Modibo Sidibé

 

En effet, il lui a demandé de l’accompagner à Mopti pour participer  dans l’après midi du même samedi à la finale de la super coupe de foot bal qui porte son nom. Soumaïla Cissé a vite fait d’abandonner ses supporteurs pour rejoindre rapidement ATT avec lequel il a effectué le voyage dans la Venise malienne. De source absolument sûre, nous apprenons  également que l’ancien Premier ministre, Modibo Sidibé était du voyage.

Le fondateur de l’URD, a été solennellement et officiellement investi, hier dimanche, par les délégués de la première conférence nationale du parti de la poignée  de mains, candidat à l’élection présidentielle de 2012. Il rejoint ainsi Oumar Mariko du SADI, Dioncounda Traoré de l’ADEMA/PASJ et bien d’autres petits poucets dans les starting blocks pour briguer la magistrature suprême de notre pays. Mais le patron de la commission de l’UEMOA vient de bénéficier d’un privilège rarement accordé à un candidat à l’élection présidentielle : il s’agit de l’invitation présidentielle en pleine investiture !

En effet, au moment où les militantes et militants de l’URD commençaient même à fêter leur idole,  le président de la République Amadou Toumani Touré, est venu leur arracher Soumaïla pour l’emporter avec lui à Mopti. C’est Soumaïla Cissé lui-même, qui a présenté ses regrets à ses militants avant de partir rejoindre l’avion présidentiel. Avec  cette nouvelle donne, les délégués du parti, se sont montrés davantage confiants quant à l’élection de Soumaïla Cissé à la magistrature suprême de l’Etat.  Pour certains, avec ou sans le soutien d’ATT, Soumi le champion sera président. Pour d’autres, sans l’accompagnement d’ATT, l’enfant de Nianfunké ne verra jamais le chemin de Koulouba, à fortiori abriter le somptueux palais. L’invitation d’ATT est venue conforter les derniers. Dans les allées du CICB, c’était la joie, l’allégresse, l’enthousiasme des délégués, lesquels affirment déjà que ” Soumaïla est bien le candidat d’ATT et qu’il y a des signes qui ne trompent pas. “

Seulement voilà, aux dernières nouvelles, il nous est revenu que le président de la République n’a pas emporté que Soumaïla Cissé dans son avion. L’ancien Premier ministre, Modibo Sidibé, était également dans le vol présidentiel.

Le Parrain de l’URD et Modibo Sidibé sont tous deux candidats à l’élection présidentielle de 2012. Pour ce qui concerne Soumaïla Cissé, il n’y aucun doute, car ayant été investi par son parti pour porter ses couleurs. Quant à Modibo Sidibé, sa démission de la police a presque confirmé sa candidature à l’élection présidentielle.

Pourquoi ATT a simplement choisi ces deux candidats parmi tant d’autres ? A-t-il déjà fait son choix ? Ou hésite-t-il encore entre Soumaïla Cissé et Modibo ? Pourquoi Dioncounda Traoré, l’un des premiers candidats déclarés, n’a pas été convié à Mopti ? Pourtant, le président de l’ADEMA est celui qui aide et continue d’aider ATT à l’Assemblée nationale, en faisant passer les projets de lois du gouvernement  comme une lettre à la poste. Le choix d’ATT de voyager en ce moment précis avec Soumaïla et Modibo est suspect. Il leur fait bénéficier d’un coup médiatique, et d’un bain de foule important à quelques encablures de 2012.

En s’affichant publiquement avec ces deux candidats, on peut donc affirmer que le Chef de l’Etat a déjà commencé à prendre partie. Pourquoi n’a-t-il pas voyagé avec Me Tall, Choguel Maïga, Ibrahim Boubacar Kéita, Soumana Sako ou le leader de l’opposition, Oumar Mariko ? ATT a bel et bien pris partie, puisqu’il a privilégié certains au détriment d’autres. Qu’ATT ne vienne plus dire nous qu’il n’a pas  de candidats et que le meilleur gagne. Tout porte à croire, qu’il est partagé entre Soumaïla Cissé et Modibo Sidibé, les deux richissimes de la campagne présidentielle à venir. On peut également soupçonner ATT de vouloir rapprocher ces deux hommes afin qu’ils puissent travailler ensemble, quel que soit le camp victorieux.

A suivre.

Chahana Takiou/ Youssouf Diallo

Le 22 Septembre 19/09/2011