Opération “les cantines du cœur” La première édition prend fin à Sirakoro Dunfing

Pour le président de l’APS, Madiba Kéita, “nous avons lancé cette première édition le vendredi 12 juillet 2013 sur le site des déplacés de Niamana. Les deux vendredi suivants, nous avons rompu le jeun avec nos frères et sœurs déplacés qui sont respectivement à Baco Djicoroni Golf et à Niamakoro. Aujourd’hui, nos frères et sœurs déplacés seront encore bien servis, en même temps l’opération se déroule dans trois quartiers du district de Bamako à savoir Sirakoro Dounfing où nous y sommes, à Banconi et à Sabalibougou”.

Si au départ, l’objectif était de faire bénéficier 2000 personnes à l’opération, on peut d’ores et déjà dire que cet objectif a été largement atteint car, ce sont plus de 7000 personnes qui ont été servies. L’opération des quatre journées a coûté 14 millions de F CFA. Ce financement a été acquis grâce à la donation du président d’honneur de l’APS, Malamine Koné, président du groupe Airness.

Le chef de village de Sirakoro Dounfing, Namory Kéita a chaleureusement salué les humanitaires du jour avant de faire des prières pour la deuxième édition.

L’Alliance pour la Paix et la Solidarité a pour objectifs : de soutenir, d’appuyer et de pérenniser les actions humanitaires, sociales, culturelles et économiques de Malamine Koné dans les pays du tiers-monde en général et au Mali en particulier ; œuvrer à la consolidation d’une société de paix et de justice sociale ; promouvoir le développement du sport et l’accompagnement des anciens sportifs ; promouvoir la culture et l’accompagnement des artistes ; promouvoir l’éducation; promouvoir l’entrepreneuriat; promouvoir et de renforcer l’union et la solidarité entre les Maliens ; renforcer le dialogue et toutes les initiatives en faveur de la réconciliation entre toutes les communautés du Mali ; créer un espace fécond de rencontre, de dialogue et de coopération avec les Associations et les Organisations socioprofessionnelles ; promouvoir et de défendre les droits de l’homme conformément à la déclaration universelle des droits de l’homme et à la charte africaine des droits de l’homme et des peuples ; contribuer à la promotion des droits de la Femme, de l’Enfant et de la Famille.

Abdoulaye Diakité
L’ Indicateur Du Renouveau2013-08-05 08:02:19