Maliens du Canada: MEMORENDUM, contre la tenue du Référendum du 9 Juillet 2017 au Mali.

1496

CONTEXTE :

Depuis l’élection du régime IBK au pouvoir il y a quatre ans (2013-2017) les scandales n’ont cessé de se succéder : 1)Non déclaration officielle de son patrimoine (montant encore inconnu) 2)Achat de l’avion présidentiel à un prix variable et imprécis 3) Surfacturation non seulement dans l’achat des équipements pour l’armée nationale mais aussi dans celui des tracteurs au nom des paysans, pour ne citer que ceux-ci.

Au début de ce mois de juin 2017, le même régime créa le plus grand scandale par la modification dangereuse et l’adoption tendancieuse à l’assemblée nationale de notre précieuse constitution de 1992 qui est le fondement de notre liberté et de notre démocratie.

VOIES ET MOYENS POUR SAUVEGARDER CETTE CONSTITUTION DU 25 FÉVRIER 1992.

Il a été constaté qu’au Mali, depuis l’avènement de la démocratie en 1992, aucun régime politique n’a voulu unilatéralement engager la modification de notre constitution sans se rétracter face au refus global des populations. Exceptionnellement, le régime IBK, après avoir modifié à son seul avantage notre constitution, continue à s’entêter comme un bateau ivre, face à la volonté populaire de renoncer à toute modification constitutionnelle faisant de notre présidence un royaume déguisé. Ainsi, le peuple dans sa totalité (Des partis politiques, des nouvelles associations de la société civile, des artistes, des leaders d’opinions et des maliens de la diaspora) ont unifié leurs forces pour bloquer l’expression de cette dictature sans précédent dans l’histoire de notre démocratie pluraliste. C’est dans cet élan, de défenses des volontés populaires brimées que les maliens du Canada ont décidé de se rencontrer pour empêcher la réalisation des objectifs monarchiques du pourvoir IBK. Un pouvoir géré par la famille et les amis, de ce président IBK qui est maintenant la plus grande déception populaire au Mali.

A l’instar des autres maliens de l’extérieur comme la France, les États-Unis et autres, nous les maliens du canada avons le devoir civique de sauvegarder les acquis précieux de notre démocratie, clairement exprimés dans cette constitution du 25 Février 1992. Elle n’est certes pas immuable comme le coran, mais ce pendant, tout changement de son contenu nécessite une large consultation pré-référendaire pour qu’elle reflète l’intérêt supérieur de toutes les maliennes et de tous les maliens.

C’est pourquoi, nous devons, nous les maliens du canada, user de toute nos capacités intellectuelles, légales et matérielles pour empêcher la tenue de ce référendum constitutionnel, exclusif et destructeur des éléments fondamentaux de notre identité culturelle et démocratique : La liberté, l’égalité et la justice pour tous les Citoyens du Mali

Nous vous demandons de faire des propositions qui nous permettront de mettre en application notre ambition d’annulation de ce référendum par l’exercice des pressions légales sur les dirigeants du Mali à partir du Canada.

Montréal ce 17 juin 2017. Les Coordinateurs : Massa Kanté, Abdoulaye dit Ablo Sow, Abdoul Karim Koné et Lacine Diawara.
ANTE A BANA CANADA! NE TOUCHE PAS A MA CONSTITUTION

Diasporaction.fr

2 COMMENTAIRES

    • Merci à ses braves maliens du qui sont dans l’action et non la réaction comme Mohamed. Les maliens de Montréal ne sont-ils pas les maliens du Canada. Merci les gars du courage.

Comments are closed.