MALI: DÉCÈS DU COMÉDIEN, MICHEL SANGARÉ.

Photo de de Michel Sangaré prise par Fototala King Massassy

Le célèbre comédien malien Michel  Sangaré, est mort ce lundi 21 Janvier 2019 à l’Hôpital Gabriel Touré, des suites d’une longue maladie.

Cette triste nouvelle plonge dans le deuil, le monde de la culture malienne, particulièrement son complice de scène,mais aussi,  dans la vie de tous les jours, Habib Dembélé, alias Guimba national et ses collaborateurs,  comme King Massasy qui lui ont rendu hommage depuis leurs pages facebook.

Ainsi, pouvait on lire de  Guimba national ”Nous sommes en deuil. Le théâtre malien, la culture malienne, le Mali est en deuil, nous venons de perdre Michel Sangaré.  Michel était comme l’or. « Même si l’or est enveloppé dans un chiffon souillé et jeté sur un “village d’ordures”, cela ne diminue en rien la valeur de l’or. »
Dors en paix Michel, mon frère, mon autre moi-même.
Habib Dembélé, Guimba national.
Lundi 21 janvier 2019 ”.

Pour King Massasy  ‘‘Des fois on prenait la route Bamako-Koulikoro.
Un jour je lui dis: Je veux faire une photo de toi, ici même.
Il me répond avec sa bonne humeur contagieuse : Que demander de plus ?

Comme dit ton ‘ nbaden ” l’enfant de ta mère Habib Dembélé : la mort n’est vexée que lorsqu’elle emporte une personne de renommée. Parce que chaque fois qu’elle revient elle entend parler de cette personne. Dors en Paix l’artiste, dors en Paix Tchêba…”.

S’agissant de la biographie de Michel Sanagaré, selon nos confères de Malijet.com et bamada.net ” Comédien amateur depuis 1978, il remporte le prix du meilleur acteur à la Biennale des arts et de la culture du Mali et intègre en 1982 le Théâtre national du Mali. En 1984, il intègre l’Institut national des arts de Bamako (INA) où il crée la troupe nationale des marionnettes et théâtre pour enfants. Diplômé d’Art Dramatique à l’INA en 1987, il donne des cours de théâtre comme contractuel et enseigne l’histoire et la géographie dans des écoles fondamentales à Bamako. Avec Habib Dembélé et le cinéaste Ousmane Sow il crée la troupe Tam Spectacle puis en 1996 Gwa Kulu.

En 2001, il reprend l’enseignement du théâtre à l’INA et à l’Institut National de la jeunesse et des sports (INJS) avant d’intégrer la troupe BlonBa avec qui il jouera notamment dans “Bougougnéré invite à dîner” de Jean-Louis Sagot-Duvauroux .

Michel Sangaré a également tourné dans plusieurs films dont Tafé Fanga d’Adama Drabo et Guimba le tyran de Cheick Oumar Sissoko.”

Dors en paix l’artiste.

La Rédaction.

Diasporaction.fr