LIGUE 1/ORANGE Le Stade Malien manque son coup face à Djoliba


Au coup d’envoi, les deux équipes se sont observées pendant un moment, avant que les joueurs ne commencent à se libérer. Les locataires de Sotuba voulaient profiter de la fatigue des deux grosses pointures des Rouges de Hérémankono pour réussir le hold-up.  Cela s’est traduit par de nombreux débordements faciles pour les attaquants du Stade, notamment aux 6e et 12e  minutes. Ainsi Boubacar Bamboura fera un premier essai du côté djolibiste qui passera au-dessus de la barre transversale. Ensuite les Stadistes ce sont les Stadistes reprendront les initiatives avec un tir cadré d’Ousmane Cissé, sur lequel Ali Yirango a mis le ballon en corner. Mais ce sont les Bancs qui domineront la première période à travers leurs milieux offensifs et alliés.

En deuxième mi-temps, les Rouges de Hérémankono vont jouer avec agressivité pour affoler  l’adversaire, ce qui provoquera l’expulsion d’Idrissa Naman L. Traoré à la 68e minute. Avec la supériorité en leur faveur, les Blancs vont baser leur jeu sur l’attaque pour ouvrir le score, mais les Rouges vont  garder le moral. A la 78e minute Lamine Diawara du côté stadiste, est chassé, ce qui changera la tension du jeu en faveur de Djoliba AC. Malgré les multiples occasions des deux côtés, le score reste inchangé, un résultat qui rend la bataille plus dure pour les Blancs, comme l’a dit l’entraîneur Baye Ba.

Pour Aliou Badra Diallo, entraîneur des Rouges, “les deux équipes ont tous joué avec leurs stratégies de jeu. Et je pense qu’on a fait  l’essentiel en gardant l’écart au classement”.

Notons que dans cette 22e journée la JA a battu le Stade Malien de Sikasso (4-0). L’AS police a dominé l’ASB (2-0). L’Asom et le COB ont fait un nul vierge. L’AS Bakaridjan a gagné en déplacement contre l’AS Réal (1-0). Le CSK et le Sigui ont fait un match nul vierge. Le CSD-7 a battu le Nianan de Koulikoro (1-0).

Le Djoliba est toujours premier avec 54 points. Le Stade le suit avec 47 points. L’AS Police et le Stade malien de Sikasso ferment la marche.   

Nabila Ibrahim Sogoba

L’ Indicateur Du Renouveau 15/06/2012