Le sport bientôt pris en charge par la Sécurité sociale ?

“Le sport doit faire partie des prescriptions au cabinet médical, au même titre que les antibiotiques, l’aspirine ou les antidépresseurs”, insiste le docteur Jacques Bazex, auteur du rapport, dans “Le Figaro” daté de vendredi 2 novembre. La Grande Bretagne avait, elle aussi, envisagé cette idée pour certaines franges de la population.

L’idée que les professionnels de la santé privilégient la pratique sportive en incitant leurs patients s’inscrivait au projet Sport Santé portée par la ministre des Sports Valérie Fourneyron, présenté en octobre au Conseil des ministre. Depuis une trentaine d’années, on ne compte plus les publications qui démontrent les bienfaits du sport. Une étude de 2007 dévoilait que la pratique modérée (3 heures par semaine environ) réduisait de 30% les risques de mortalité. Sur le court terme, le sport agit sur le stress et le sommeil. A long terme, sur l’espérance de vie.

Le nouvel Observateur 02/11/2012