Le PDG du groupe français LVMH demande à être naturalisé belge

Il précise que le dossier sera traité comme tous les autres, notamment s’agissant de la vérification des “attaches véritables” que Bernard Arnault a avec le pays. Le PDG a rencontré mercredi dernier le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault, auquel il a fait part de son opposition au projet de taxation à 75% des revenus supérieure à un million d’euros par an. Bernard Arnault, 63 ans, président du groupe Louis Vuitton Moët Hennessy (LVMH), dispose d’un domicile à Bruxelles, ajoute le journal belge. LVMH a domicilié un certain nombre de holdings financières en Belgique. La Belgique est un refuge pour de nombreux exilés fiscaux français, qui y bénéficient de facilités.

(ats / 08.09.2012 12h56)