La diaspora camerounaise divisée après la dernière présidentielle

Au Cameroun, de profondes dissensions sont perceptibles entre les Camerounais vivant en Occident, depuis la dernière élection présidentielle, selon la plateforme des Camerounais de la diaspora, baptisée “Brigade des patriote camerounais”.

La communauté camerounaise en Occident est au bord de l’implosion.En cause, les positions partisanes pendant l’élection présidentielle et les revendications post-électorales.Christian Ndzana, et Amer Eone sont des Camerounais vivant en France et membres de la plate-forme dite “Brigade des patriotes Camerounais”.“Il y a un groupuscule de personnes qui s’est arrangé à imposer leur choix aux autres. Il y a eu des agressions, des menaces de mort qui continuent jusqu’à présent”, rappelle Christian Ndzana​.“Déjà on a été menacés que, si on venait ici, on va envoyer nos gars vous éliminer, c’est un groupuscule de personnes qui font ces choses-là, mais avant il y’avait le vivre ensemble”.Pour Amer Eone, “depuis le saccage des ambassades, on se parle plus, le climat est amer”.La scission de diaspora camerounaise en Occident affiche aussi deux grandes factions, diamétralement opposées.

https://www.voaafrique.com/a/dissensions-au-sein-de-la-diaspora-camerounaise-suite-%C3%A0-la-pr%C3%A9sidentielle/4791594.html