JCI-MALI Dr. Youssouf Diawara aux commandes pour 2013

Après des beaux et loyaux services à la tête de la JCI-Mali et surtout cette consécration internationale (elle vient être élue pour la Taiwan vice-présidente mondiale de la JCI pour la zone Afrique et Moyen-Orient pour le mandat 2013), Mme Maïga Adiaratou Thiam, a remis à son successeur, élu lors de la convention de Mopti, Dr. Youssouf Diawara, le bilan d’activités 2012 et le marteau de commandement afin qu’il porte plus haut ce challenge juvénile.

Très émue, Mme Maïga a expliqué que les membres de son comité directeur ont été à la hauteur des attentes en 2012, réputée année difficile avec de nombreux défis.

Le nouveau capitaine de la JCI-Mali a dit mesurer la portée du défi et entend placer la barre un peu plus haut. Il a dit compter sur la bonne collaboration de chacun afin que son mandat soit un véritable succès. Il n’a pas tari d’éloges à l’endroit de la présidente sortante surtout le sens de son leadership. “En dépit de la crise sécuritaire qui travers notre pays la JCI-Mali a bien tenue”, a-t-il dit.

Des attestations de reconnaissance ont été également remises au directeur national de la jeunesse, Drissa Guindo au compte du ministère de la Jeunesse et des Sports pour sa participation à la convention de la JCI à Mopti. Les partenaires de la JCI-Mali et les membres méritants du comité directeur sortant se sont aussi vus décernés des attestations.

Les membres de la JCI ont rendu un hommage mérité au directeur national de la jeunesse non seulement pour son engagement aux côtés de la jeunesse malienne mais plus particulièrement auprès de la JCI-Mali. C’est pourquoi en plus de l’attestation de reconnaissance qu’il a reçue, il a été élevé à titre exceptionnelle sénateur de la JCI.

Maliki Diallo

L’ Indicateur Du Renouveau 2013-01-10 01:31:20