Info ou intox : des Touaregs maliens en mercenaires de Kadhafi en Libye

Des informations qui ne sauraient guère surprendre au Mali où beaucoup de gens s’accordent à dire que les rebelles sont généralement d’anciens combattants dans plusieurs zones du continent et qu’ils obéissent, de ce fait au Guide de la Révolution Libyenne. Ce qui veut dire, à tout point de vue, qu’il a effectivement une emprise sur les rebelles. Faut-il rappeler que depuis le 10 avril 2006, à l’occasion de la fête du Maouloud, célébrée en grande pompe à Tombouctou, le Guide de la révolution libyenne avait déjà mis en place la fameuse “grande association des tribus du grand Sahara” (composée essentiellement de Touaregs).

Selon plusieurs observateurs, c’est dans le cadre de cette “association” que Bahanga a commencé par s’agiter lors des rencontres secrètes qu’il avait eues avec les représentants et autres émissaires de Kadhafi, dépêchés dans le Nord-Mali.

Dès lors, après avoir été  contraint à libérer les otages qu’il détenait, sous la pression du président Abdel Aziz Bouteflika d’Algérie, Bahanga se sentant menacé par ses frères, a trouvé refuge à Tripoli avant de retourner quelques mois plus tard au bercail grâce à des interventions du Guide libyen. C’est donc lui renvoyer l’ascenseur que des anciens rebelles maliens se battent aujourd’hui dans les rues de Tripoli pour sauver son régime.

Rassemblés par AKM

L’ Indicateur Renouveau 23/02/2011