Ghana – Le Ghana organise un service commémoratif pour George Floyd

Certains membres de la communauté de la diaspora du Ghana, en partenariat avec le ministère du Tourisme et «Ghana Tourism Authority (GTA)», ont organisé vendredi un mémorial pour l’Afro-américain, George Floyd à Accra.

<span “=””>ls ont convergé au Centre Dubois W.E.B à Accra pour déposer une gerbe de revendication de justice pour le défunt George Floyd dont le meurtre par les officiers de police blancs a déclenché de nombreuses protestations dans le monde.

La communauté a déposé une couronne au nom de leurs membres tandis que la ministre du Tourisme, Barbara Oteng-Gyasi, en a également déposé une au nom du gouvernement et des Ghanéens.

La cérémonie solennelle de deux heures en présence de l’ambassadrice des États-Unis au Ghana, Stephanie S. Sullivan, parmi les conférencières, avec Nana Kobina Nketiah, chef d’Esikado, également sur le podium.

Le PDG de GTA (L’autorité Ghanéenne du Tourisme) a déclaré qu’il était là pour montrer leur solidarité avec la communauté en deuil en raison de la façon dont ils ont honoré l’invitation du président Akufo-Addo l’année dernière pour le programme “Année du retour” qui a été un énorme succès.

Il a déclaré que le président avait envoyé un message à la communauté de la diaspora du Ghana et au forum africain de la diaspora du Ghana pour leur témoigner leur sympathie.

Pour sa part, l’évangéliste international, le Dr Lawrence Tetteh, a déclaré que l’incident devrait être condamné car ce n’est pas la première fois qu’un homme Noir est assassiné de sang-froid. «Nous avons besoin d’un front uni de masse pour gagner la lutte contre le racisme», a-t-il dit.

Il faut dire que le président Ghanéen Nana Akufo Addo est le premier chef d’Etat africain à se prononcer publiquement sur l’assassinat de George Floyd survenu le 25 mai dernier aux États-Unis d’Amérique.

Mensah A.