Faladié Socoro : Benso fait œuvre utile

Au total 40 arbres ont été plantés hier sur deux espaces publics.

Selon le président d’ABFASO, Mamadou Barry, c’est un commencement, les autres espaces qui sont au nombre de 11 au total seront tous aménagés dans les jours à venir. Comme on peut le constater, “la principale raison de ce reboisement, est d’éviter que des particuliers  auxquels ont été vendus ces espaces par la mairie, ne viennent s’installer dans ces espaces publics”,  déclare M. Barry.

Cette activité se fait sur les fonds propres des membres de l’association, précise Yaya Tamboura, vice-président. “Nous n’avons bénéficié de l’apport financier d’aucune autorité, l’association a entièrement financé l’activité à travers l’achat des plantes, de la confection des tee-shirts. Nous avons ensuite mobilisé tout le quartier afin d’unir nos forces”, a-t-il ajouté.
C’est ainsi que pour mener à bien cette activité de reboisement, l’association a invité les chefs de quartiers et les chefs de famille à se joindre à eux pour sauvegarder leurs espaces verts contre leurs autorités.

En effet, pour Nouhoum Koïta, chef de famille à Faladié Socoro, c’est une noble initiative que celle de ABFASO, car, la sauvegarde des espaces publics est une préoccupation de toute la population. “Nous saluons cette initiative et assurons notre total soutien aux jeunes du quartier. Nous les accompagnerons jusqu’au bout”, souligne M. Koïta.
Pour finir, le président de ABFASO a remercié tous les membres de l’association pour leur engagement et les a exhortés  à s’unir davantage en temps que jeunes pour le développement du quartier.

R. Yagabenta

L’ Indicateur Du Renouveau 03/09/2012