Emploi et formation des jeunes:La Banque mondiale finance un programme à hauteur de 31 milliardsFcfa

Initié par le gouvernement du Mali, le “projet pour les compétences et l’emploi des jeunes au Mali”, a été approuvé par le Conseil d’administration de la Banque mondiale le 27 juin dernier. La préparation de ce projet a impliqué plusieurs départements dont les ministères de l’Emploi et de la Formation professionnelle, de l’Education nationale, de l’Investissement et de la Promotion du Secteur privé ainsi que les acteurs de la société civile.
D’un coût estimé à 63 millions de dollars, soit environ 31 milliards F CFA, ce projet, selon le directeur des Opérations de la Banque mondiale, va appuyer les programmes de formation des jeunes diplômés ou de 15 à 29 ans, afin d’améliorer leur perspectives d’emploi. Il contribuera aussi à réduire la proportion de jeunes non scolarisés, sans emplois et marginalisés. Car, il est établi que 70 % de jeunes maliens de 15 à 24 ans quittent l’école sans les qualifications et les compétences nécessaires pour entrer dans la vie active ou pour avoir un emploi productif.
Rappelons que le projet vise aussi à soutenir le développement de l’entrepreneuriat au Mali.
Après avoir salué le leadership du gouvernement malien dans la préparation de ce projet, qu’il juge très important pour le Mali, Paul Noumba a indiqué que la Banque mondiale attend du Mali sa bonne exécution.
Et la ministre de l’Economie et des Finances a rassuré que les ressources seront utilisées à bon escient. “Toutes les préoccupations de la Banques mondiale seront prises en charge dans le délai pour que le projet puisse démarrer le plus vite possible”, a-t-il affirmé.
Rappelons que la finalisation du manuel d’exécution et la ratification de l’accord de financement seront bouclées d’ici le 24 novembre 2014 pour permettre le démarrage.
A. D.