ELECTION PRESIDENTIELLE AU MALI Les électeurs des 1008 logements de Yirimadio n’ont pas failli à leu


Déjà à 7 heures du matin les électeurs attendaient impatiemment l’ouverture des bureaux de vote. Certains causaient de l’enjeu que représentent ce scrutin, d’autres cherchaient encore leur bureau de vote. Mais dans l’ensemble l’ambiance était acceptable.

Un petit fiasco a régné pendant un petit moment car ceux qui ne retrouvaient pas leur bureau de vote commençaient à perdre espoir. Mais heureusement une petite commission était chargée de régler ce problème.

Notons de passage que ce centre comptait 15 bureaux de vote avec environ 7000 électeurs, tous décidés à participer au règlement de la crise qui gangrène le pays pendant environ 18 mois.  

Après avoir voté une électrice, s’est confiée : “je suis énervée car j’ai souffert avant de retrouver mon bureau et je demande aux autorités de prévoir les choses à l’avance mais à présent je suis très comblée pour avoir accompli mon devoir civique”.

A mesure que la journée avançait les rangs grossissaient, la majorité avait déjà glissé leur bulletin dans l’isoloir pour espérer que le tout-puissant fasse le reste en accompagnant leur héros à Koulouba.

Yaou Kawélé (stagiaire)

L’indicateur Renouveau 2013-07-29 09:05:24