Douanes Maliennes La création d’un nouveau syndicat ajournée

Mais, l’événement a été finalement reporté à une date ultérieure en raisons des négociations entamées par les responsables du premier syndicat en l’occurrence le Syndicat national des douanes présidé par Yacouba Katilé qui aurait apporté des preuves de son engagement à faire face aux problèmes des douaniers dont l’une des preuves palpables est l’amélioration des conditions des inspecteurs de la direction.

“Un acquis majeur”, salue d’ailleurs un des initiateurs du SNTD, Mamoutou Koné alias West qui assure que lui et ses camarades “ne ferment pas la porte du dialogue tant que c’est dans l’intérêt des travailleurs des douanes maliennes”. Il a indiqué “que lorsqu’il sera établi que le premier syndicat fait des efforts réels pour les travailleurs des douanes, il n’est pas exclu que les deux syndicats se retrouvent pour mener à bien la lutte”.

En fait, il s’agit d’éviter des fissures au sein des travailleurs des douanes. “Notre premier objectif est la quiétude au niveau des douanes maliennes. Il faut éviter des fissures vu ce que les douanes représentent pour le pays”, a rappelé Mamoutou Koné, avant de préciser que la création d’un nouveau syndicat n’est pas pour autant totalement abandonnée.

A. D.

L’ Indicateur Du Renouveau 30/04/2012