Diabète : comprendre pour mieux contrôler

 

La Journée mondiale de lutte contre le diabète représente une occasion de mobilisation à l’échelle planétaire autour de la maladie. Le thème lancé en 2009 pour cinq ans – “comprenez le diabète, prenez-en le contrôle” – atteste de la nécessité d’insister sur la communication sur le diabète, une maladie chronique qui affecte des millions d’individus. Selon les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), près de 180 millions de personnes sont atteintes du diabète et ce chiffre pourrait dépasser les 300 millions d’ici 2025.

Le secrétaire général du département de la Santé a rappelé que nous sommes tous (décideurs politiques, professionnels de la santé  et simples citoyens) interpellés par l’ampleur de ce problème de santé. Selon Ousmane Touré, le thème est un appel à la mise en œuvre de stratégies et politiques efficaces de prévention et de gestion du diabète.

Le représentant du parrain de la Journée dans notre pays, situe la première arme de lutte contre le diabète dans la communication, la sensibilisation et la mobilisation. Pour Salif Diakité, le diabète est mieux connu aujourd’hui de nos compatriotes grâce à l’implication de l’AMLD et des médias.

La société civile a toujours été en première ligne dans la lutte contre le mal. L’AMLD continue de porter des efforts sur la prévention et l’éducation des diabétiques.

La présidente de l’association a, elle, fait l’historique de la Journée mondiale de lutte contre le diabète, devenue la plus importante manifestation de sensibilisation de la communauté diabétique. Elle s’est inquiétée de la progression de la maladie. En effet, le taux de prévalence qui était de 2% en 1982 avoisine aujourd’hui les 10%, a précisé Mme Ba Diariatou.

La lutte contre le diabète dans notre pays repose sur les efforts de l’État, de la société civile à travers l’AMLD mais aussi des partenaires comme Lion’s Club. Ceux-ci accompagnent les initiatives, en terme d’éducation et de prévention de soins.

Me Mamadou Tounkara a averti que nous sommes tous des potentiels diabétiques. Le Lion’s Club a compris la gravité de cette pathologie et s’est attelé à mettre à la disposition de l’AMLD, le centre de lutte contre le diabète.

L’un des temps forts de la journée a été la marche organisée par l’AMLD avec le slogan “bouger pour votre santé”. Il faut dire que l’activité physique est très importante pour les diabétiques. En marchant, ceux-ci brûlent les calories, les lipides (graisses) et les sucres qui associés à d’autres facteurs sont à l’origine des maladies chroniques comme le diabète et l’hypertension artérielle.

B. DOUMBIA
Journal l’Essor du mardi 16 novembre 2010