CONSEIL NATIONAL DE LA TRANSITION : Chato remplace l’imam Oumarou Diarra

haidara aissata cisse chato

C’est un décret présidentiel qui a annoncé la nomination de l’ex-député de Bourem, Mme Haïdara Aïchata Cissé dite Chato,  au  Conseil national de transition à la place de l’imam Oumarou Diarra, démissionnaire. Ce dernier, selon plusieurs sources, a démissionné du CNT suite à la pression de ses proches qui protestent contre  la ligne politique adoptée par  la Cmas  de l’imam Dicko de connivence avec les autorités de la Transition.

Chato est une femme politique très influente au sein de l’ex-majorité présidentielle qu’elle a animée jusqu’au dernier souffle du régime d’Ibrahim Boubacar Kéita.

La formation du CNT sans la députée de Bourem élue en 2013 et en 2020 dès le 1er tour avait des remous l’obligeant à se battre bec et ongle pour arracher une place au sein de l’organe législatif de la Transition. Elle justifie son combat par le fait qu’elle veut  conserver son poste au sein du Parlement panafricain.

“Afin de continuer mon mandat et concrétiser ma candidature comme présidente du Parlement panafricain,  je viens d’être nommée au CNT et je dois être désignée demain comme membre du Parlement panafricain”, écrit Chato dans un post sur sa page Facebook.

Celle qui devra son poste à la démission de l’imam Oumarou Diarra a remercié son parti l’UM-RDA qui  l’a soutenue dans cette démarche et tout ce qui ont fait leur possible pour que le Mali, à travers sa modeste personne, ne perde pas un poste aussi stratégique pour l’Afrique de l’Ouest en général et pour le Mali en particulier.

Z.C