BITTAR DANS LES 2e, 3e 4e et 5e REGIONS “Je ferai du Mali, l’un des pays les plus enviés…”

De Sanankoroba à Ouéléssebougou, Bougouni, Sikasso en passant par le Ganadougou (Nièna), Koutiala, San, Kimparana, Tominian, Mopti jusqu’au pays Dogon, le candidat Bittar a été reçu en grande pompe  par les populations. Et le message fut le même : “Faire du Mali un pays émergent”. L’occasion a été mise à profit par le candidat par la  mécanisation  l’agricole  en rendant plus accessibles les intrants et autres semences aux paysans.

Il a ensuite ajouté : “Je créerai 750 000 emplois par le biais de la création de 200  000 unités de production. Le chômage et particulièrement celui des jeunes sera bientôt un triste souvenir. Les autorités coutumières et religieuses auront un salaire fixe par mois, les lieux saints désormais pris en charge par l’Etat. Les secteurs du tourisme, de  la pêche, de l’élevage et de l’artisanat seront bien organisés et bénéficieront des subventions.

La couverture médicale sera renforcée, en rendant la santé plus accessible aux populations et 500 000 commerçants seront formés en comptabilités simplifiée. Les étudiants, avant la fin de leur cursus, seront initiés aux métiers afin de maximiser leur chance sur le marché de l’emploi. Quid de nos Forces de défense et de sécurité ? Elles seront bien formées et bien équipées, à en croire le candidat Bittar.

L’autorité de l’Etat sera restaurée et renforcé et l’injustice sociale abolie”, a promis Jeamille Bittar en donnant l’assurance qu’il dispose les voies et moyens substantiels pour les mettre en œuvre.

“Chers compatriotes, s’est-il adressé à l’auditoire, si vous m’accordez votre confiance en votant massivement pour moi, le 28 juillet 2013, je ferai du Mali l’un des pays les plus enviés”, a affirmé  le candidat de l’espoir.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette tournée marathon aura été un franc succès, eu égard à la forte mobilisation des populations des localités visitées. Dans les jours à venir d’autres contrées du pays profonds seront sillonnées.

A. Cissé

L’indicateur Renouveau 2013-07-19 08:22:48