SPORT/BRAS DE FER

La 17e édition du championnat national a vécu

Pour la qualification au prochain championnat d’Afrique de bras de fer qui se tiendra au Ghana en juillet 2018, la Fédération national de bras de fer a organisé la 17e édition du championnat national du bras de fer sportif le jeudi 10 mai 2018 au palais des sports.

Venus des régions de  Koulikoro, de Ségou, de Kayes, de Mopti et du district de Bamako, cette compétition a vu la participation de plusieurs délégués pratiquants de la discipline.

Il s’agissait de faire une sélection pour le prochain championnat d’Afrique qui se déroulera du 26 au 29 juillet 2018 au Ghana. Le Mali rejoindre le Cameroun, le Nigéria,l’Égypte et le Ghana. Plusieurs catégories de luttes seront à ce rendez-vous sportif au nom de notre pays. Il s’agit des -65 kg Mahamadou Kourekama, des -75kgs Dramane Kante qui a eu raison sur Daouda Kolo, des -85kgs Yacouba Ballo dit Balote qui a dominé Souleymane Fofana dit Dougoutie, des -95kgs Yacouba konte dit kolokoumaba qui s’est  s’imposé face à Ibrahima Alwata Keita dit To”.et enfin le champion des plus de 100kgs Cheick Oumar Diallo dit Danger  reste le roi incontesté des poids lourds faute de combattant. Selon les organisateurs, cette 17e  édition a été une véritable réussite. Les nouveaux champions auront la lourde tâche de défendre les couleurs du Mali.

Ousmane Traoré Man