RISQUES PROFESSIONNELS L’INPS exhorte au respect strict des normes pour une meilleure prévention

Le Mali a enregistré plus de 2000 cas d’accident de travail en 2018. Pour ainsi pallier cette problématique, l’Institut national de prévoyance sociale (INPS) appelle au respect des normes qui permettra de lutter efficacement contre les risques professionnels.

Le monde du travail est en mutation et cette transformation intègre de nouveaux produits et services qui ont des répercussions sur la sécurité et la santé au travail. Pour une meilleure gestion des risques et accidents de travail émanant de cette révolution technologique, l’Institut national de prévoyance sociale (INPS) exhorte les services et les travailleurs à respecter les normes exigées en la matière.
Cette prévention, qui repose sur l’anticipation et vise à aider les entreprises à produire des biens et services tout en préservant la santé et la sécurité des travailleurs, devrait s’inscrire dans la durée et s’adapter aux perpétuels changements du monde du travail. La prévention des risques professionnels inclut le respect de la normalisation, le contrôle des normes obligatoires, la recherche médicale… Autant d’initiatives qui permettent d’isoler l’homme du danger.
Le Mali a enregistré 2000 cas d’accident de travail en 2018 pour un coût de réparation de près de 500 millions F CFA. Et pourtant, la tendance des accidents et maladies liés au travail dans la sous-région est à la baisse. Elle a passé de 16 894 en 2008 à 13 786 en 2011, soit une réduction de 20 % en quatre ans. Ce résultat est cependant déplorable au regard des préjudices subis par les victimes.
La 23e édition de la Journée africaine de la prévention des risques professionnels (célébrée ce mardi 30 avril 2019 l’Hôtel de l’Amitié) est mise à contribution avec comme thème central : «construire les bases d’une prévention durable en milieu de travail en Afrique : un défi pour tous» !
L’objectif général de cette journée est de favoriser une approche intégrée de maintien durable en sécurité et en santé des travailleurs. En prélude à cet événement, les responsables du service de la prévention de risques professionnels de l’INPS, ont animé un déjeuner de presse le jeudi 25 avril dernier au Centre de formation de l’institut. Il s’agissait de mieux édifier les médias sur les préparatifs de cette journée que les organisateurs entendent mettre à contribution pour l’amélioration des conditions de prévention et de lutte contre les risques professionnels.
La mission principale de l”INPS est la réduction du nombre des accidents du travail et des maladies professionnelles sur l’ensemble du territoire national.
Oumar Alpha