Remaniement : Le retour de “Boubèye” et de « Daba »

Journaliste de formation et membre influent de l’Alliance pour la démocratie au Mali (Adéma, mouvance présidentielle), il devrait aussi tenter d’arrondir les angles avec l’Algérie et d’autres pays du Sahel dans la perspective de rendre la coalition régionale contre Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) beaucoup plus efficiente.

Autre grande nouvelle : un ministère de la réforme de l’État a été créé sur mesure pour Daba Diawara, l’ex-ministre de la Fonction publique qui dirige le Comité d’appui aux réformes institutionnelles. Objectif : aboutir à un projet de révision de la Constitution de 1992 et dépoussiérer les textes fondamentaux.

L’ Indicateur Renouveau 08/04/2011