PRESIDENT D’HONNEUR  DE LA PROMOTION FEU MODIBO KEITA DE L’ISCBS: Ibrahim Diawara ou le choix de la dignité !

image d'illustration

Chers amis,

J’ai eu un grand honneur d’avoir participé, aujourd’hui,  en tant que Président d’honneur, à la cérémonie de remise de diplômes à  la promotion Feu Modibo KEITA de l’Institut Supérieur de Commerce, Business School.

L’événement s’est déroulé à l’hôtel de ‘Amitié,  à Bamako, en présence de plusieurs invités de marque dont la famille de Feu Président Modibo KEITA.

Je tiens à remercier, pour le choix porté sur ma personne, le Directeur de l’école, Monsieur Racine Thiam, le Recteur, Monsieur Cheick Moctar Koné  et tous les nouveaux diplômés de cette promotion de l’ISC.

Bon vent aux nouveaux diplômés.

Voici mon discours prononcé lors de la cérémonie.

Chers membres de cet auguste assemblée, bonsoir

C’est pour moi un grand honneur d’avoir été choisi comme Président d’Honneur de cette cérémonie, moment fort pour tant de parents et des heureux jeunes diplômés de ce prestigieux institut de commerce.

Je tiens à remercier tout particulièrement Monsieur Racine Thiam, le Directeur de l’Ecole, Monsieur Cheick El Moctar Koné, le Recteur ainsi que tous les diplômés de cette promotion pour cet honneur et la confiance qu’ils m’accordent.

Je tiens aussi à saluer ici présents les membres de la famille de notre illustre parrain historique Feu Président Modibo KEITA auquel je rends un vibrant hommage.

Mes chers jeunes diplômés, laissez-moi tout d’abord vous féliciter pour votre diplôme qui récompense de longues années de travail et d’engagement.

Vous avez certainement connu, pour décrocher ce précieux diplôme, des périodes d’enthousiasme comme des périodes de doutes.

Le doute des moments difficiles, de la fatigue, de ces serrures dont on ne trouve pas les clés, des moments de stress avant les concours…L

L’enthousiasme d’apprendre, de résoudre des problèmes complexes, de découvrir des matières, des situations et des personnes nouvelles. Vous avez su trouver en vous la force de surmonter les moments de doute et de construire sur les difficultés.

J’ai moi-même connu ces moments même si je n’ai pas continué jusqu’au bout comme vous.

 

Mais rassurez-vous, j’ai suivi une Formation en gestion d’entreprise (en Indonésie) pour me rattraper et je sais combien c’est important d’étudier.

Cultivez cette capacité qui vous a permis d’avoir votre diplôme : ce sera un atout précieux tout au long de votre vie.

Je me suis demandé, en préparant cette intervention, quels messages ou conseils j’avais envie de vous donner, quelle expérience j’avais envie de vous transmettre à la lumière de mon propre parcours professionnel et personnel.

Avant tout je tiens à vous parler de Feu le Président MODIBO KEITA qui est une référence absolue pour moi.

Je salue ce choix qui honore un homme d’honneur et d’action, un patriote qui a donné sa vie à la nation malienne et à l’Afrique toute entière. Ne n’oubliez jamais.

Pour mon parcours, je vous dirais que IBI Group que je préside aujourd’hui est le fruit de plusieurs années d’efforts.

Je suis né le 8 mai 1970 à Bandiagara dans la région de Mopti, ‘’la Venise malienne’’, au centre du Mali, d’une famille soninké.

Mon père, employé au Service de l’Hydraulique, s’était installé dans cette localité cosmopolite pour des raisons professionnelles.

J’ai été élevé dans la rigueur d’une famille respectant les grandes valeurs de notre société que sont l’honnêteté, la droiture et le travail.

Je fis mes études primaires entre Badiangara et Sévaré avant de rejoindre Bamako pour continuer dans les écoles fondamentales de Médina Coura puis de Missira où j’obtins le Diplôme d’Etude Fondamentale (DEF) avant de rejoindre le lycée Boullagui Fadiga.

A l’âge de 18 ans, comme tout bon soninké, je suis allé rejoindre mon grand frère qui vivait en Thaïlande.

Ensuite j’ai suivi des Formations en gestion d’entreprise (en Indonésie) et en Énergie photovoltaïque (en Australie).

Après 3 ans passés auprès de mon grand frère à Bangkok où j’ai beaucoup appris dans le domaine des affaires, je  m’envole pour l’Indonésie, un autre pays en pleine expansion économique.

Dans la capitale Jakarta, j’ai commencé mes activités comme agent commercial et Directeur de ventes de la TMC (THAI JOINT – VENTURE MALI CORPORATION CO, LTD) servant d’intermédiaire commercial entre les compagnies indonésiennes et les commerçants maliens et africains qui y venaient nombreux pour faire leurs achats.

La confiance aidant, nombreux de ces commerçants, pour des raisons d’économie, ne se déplaçaient plus et m’envoyaient leur argent pour acheter pour eux les marchandises et je m’occupais de l’envoi des colis aux différents destinataires.

 

Ayant fait de nombreuses expéditions et l’expérience et la confiance étant au rendez-vous, je créai, pour la première fois, ma propre Société d’emballage et d’expédition de colis dénommée Sabika qui, en un rien de temps, arriva à réaliser de gros chiffres d’affaires sur les différentes opérations.

Dans la même foulée, j’ai créé « DIAWARA MOBILIER » qui s’occupait de la vente des meubles de bureau et d’habitation.

Le retour au Mali

Ensuite, influencé par le développement rapide des dragons d’Asie, je décide de rentrer dans mon pays pour faire des affaires vues les potentialités non encore exploitées.

La Holding IBI Group que je préside aujourd’hui est le résultat de plusieurs années d’efforts et de sacrifice.

IBI Group évolue dans des domaines très variés allant de l’Adduction d’eau à l’Assainissement en passant par l’Energie, l’Aéronautique, l’Industrie, les BTP, le transport routier et l’Agriculture etc …

Nous sommes présents dans sept (7) pays africains dont le Mali, la Cote d’Ivoire, le Niger, la GUINEE Conakry, la Mauritanie, le CONGO Brazzaville et la République Centrafricaine.

BI Group compte plus de mille (1000) employés en emplois directs et indirects.

Mes chers jeunes diplômés, j’ai envie de vous transmettre ces quelques grands messages.

Dans votre vie de tous les jours, vous devez cultiver certaines valeurs qui constituent des vertus cardinales qui fondent et valorisent notre société.  Il vous faut, ainsi faire preuve de : discipline, de ponctualité, de rigueur, d’intégrité, mais aussi et surtout d’humilité.

Quel que soit votre secteur d’activités, ayez l’esprit d’entreprise ! “Travaillez ! travaillez ! travaillez !”, c’est le refrain des courageux, car le monde appartient aux vaillants ! Travaillez donc, parlez peu, agissez plus, car si les parleurs sèment, ce sont les silencieux qui récoltent.

Vous êtes encore dans la force de l’âge, alors : Ayez de l’audace, du courage et de l’imagination et vous réussirez !

Sachez qu’en vous sentant victime, vous perdez confiance en vous !Comme disait Churchill, l’ancien premier Ministre Anglais ‘’ Un pessimiste voit la difficulté à chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté’’

Sachez également qu’il n’y a pas de personne sans force, il n’y a que des personnes qui ne s’en servent pas ! Sachez surtout que vous pouvez beaucoup plus que ce que vous croyez !Construisez-vous en permanence. Vous devez essayer, d’avoir du premier coup d’œil, une vision globale de votre environnement.

N’ayez pas peur car Henry Ford disait : ‘’échouer, c’est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente ! Cette posture donnera à vos projets une force d’une puissance insoupçonnable.

Mes chers jeunes diplômés, ces modestes propos de votre Président d’honneur ne suffisent certainement pas à vous armer efficacement pour affronter la dure et complexe réalité de la vie. Mais, je suis fort heureusement rassuré que les enseignements de qualité que vous avez reçus dans cette école, avec comme devise “Courage, Intégrité, Curiosité’, Audace”, vous aideront à relever ce défi pour le bien de notre pays et de toute l’Afrique.

Bonne chance et que vos espoirs soient comblés !

Je vous remercie de votre aimable attention.

La Rédaction

Source: La Priorité