Plan résilience en direction de la diaspora sénégalaise : Bilan d’étape de la première phase en chiffres et lettres.

Pour la première phase du programme de résilience et d’assistance aux ressortissants sénégalais à l’étranger dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, le ministre des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur a dressé un bilan d’étape satisfaisant pour la première phase dudit programme.
Cette première aide allouée et qui porte sur une enveloppe de 726 millions de francs CFA, a permis selon le ministre Amadou Ba, de prendre charge des compatriotes sénégalais de la diaspora, en tenant compte de l’urgence et de la situation de précarité.
En effet, si l’on se fie toujours aux propos du ministre Amadou Ba, “pour chaque décès de Covid-19 ou pas, en Europe, Amérique et Asie, un montant de 2000 dollars ou euros a été versé aux familles ou parents du défunt. Et pour chaque personne contaminée, bloquée en Europe, en Amérique et Asie, une somme de 500 euros ou dollars a été versée aux concernés.

En Afrique également, le ministre des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur, renseigne que 1000 euros ont été versés pour chaque décès de Covid-19 ou d’une autre maladie et 300 euros pour les compatriotes contaminés ou bloqués.
Au terme, le ministre de préciser que cette répartition a permis la prise en charge de 910 sénégalais bloqués à l’étranger, 137 malades, 71 familles de personnes décédées et de 240 étudiants.
Cette première phrase bouclée, le ministre Amadou Ba annonce le lancement de la deuxième phase avec le déploiement des fonds vers les missions diplomatiques et consulaires pour un montant estimé à 4 698 744 000 francs CFA, pour une prise en charge de 49 569 compatriotes…

 

Dakar actu