Musique : Le rappeur: Le rappeur malien Iba Montana interdit de toutes activités musicales en commune IV du District de Bamako

254

Dans une décision N°001/M CIV-BKO du 9 janvier 2018, le maire de la commune IV du District de Bamako El Hadj Adama Bérété interdit formellement l’artiste-musicien Diabaté dit Iba Montana, un  jeune rappeur domicilié  à Sébénikoro, de toutes activités artistique et musicale sur le territoire de la commune IV du District de Bamako pour incitation à la violence, atteinte au Maire et à l’ordre public. Sa décision, le maire justifie cette censure par le souci de préserver la quiétude dans la commune et d’éviter tout trouble à l’ordre public.

« Les 4ème et 5ème adjoints, les commissaires des 5ème, 9ème et 14ème arrondissement et le Secrétaire général de la mairie sont chargés chacun en ce qui le concerne de l’exécution de la présente décision qui prend effet pour compter de sa date de signature, sera enregistrée et communiquée partout où besoin sera », indique la décision du maire.

Pour rappel, les chansons de l’artistes sont taxées d’apologie de la délinquance et de la violence par certains Maliens.

Youssouf Z KEITA

www.diasporaction.fr