Lieutenant Abdramane Coulibaly (Armée de terre) : Porté disparu depuis le lundi 18 juin 2012

 

En effet, selon sa femme que nous avons joint par téléphone, hier dans la mi-journée, l’officier de l’armée de terre, qui avait son escadron à Kati, s’est rendu le lundi 18 juin dans la matinée au service, comme d’habitude. A l’heure où tous les chefs de famille rentrent à la maison, le Lieutenant, qui n’avait pas l’habitude de rester tard dehors, n’avait pas encore regagné son domicile. “J’ai tenté de le joindre sur son téléphone portable, mais il était sur répondeur. J’ai appelé ses amis et ils m’ont dit qu’ils ne savaient pas où mon mari se trouvait. J’ai essayé de demander à l’escadron, mais je n’ai pas eu de réponse satisfaisante. Depuis, j’ai le sommeil coupé et je n’arrive même plus à m’alimenter correctement, car je suis plus qu’angoissée“, nous a confié Mme Coulibaly. Assurément, le Capitaine Sanogo et ses portes-flingues ont décidé d’éliminer toutes les personnes qui ont, de prêt où de loin, travaillé dans le giron d’ATT. Quitte à toucher même à ses propres camarades, les “Bérets Verts“. “Après Koulouba, Sanogo et ses hommes regarderont, peut-être, du côté de la Primature” nous a lancé ironiquement un proche du PM. Ce qui n’est certainement pas à exclure!

Paul Mben

22  Septembre 28/06/2012