L’ex-dirigeant libyen Mouammar Kadhafi tué à Syrte

La correspondante de FRANCE 24 en Libye, Marine Olivesi, a confirmé la mort du colonel Kadhafi, après avoir vu sa dépouille dans une villa de Misrata, à l’ouest de Syrte, où son corps a été transporté. L’un de ses fils, Moutassim Kadhafi, a également été tué. Son corps sans vie a lui aussi été vu par la correspondante de FRANCE 24.

Seïf al-Islam, le fils de Kadhafi le plus impliqué dans la vie politique de son pays, serait toujours en vie. Il aurait tenté de quitter Syrte à bord d’un convoi, pourchassé par les forces du CNT.

Selon le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, ce sont des avions français qui ont identifié et “stoppé” la colonne de véhicules dans laquelle se trouvait Mouammar Kadhafi, avant des accrochages au sol entre ses forces et les combattants du CNT aux termes desquels il a été tué. Un drone américain a également tiré un missile contre le convoi attaqué par un Mirage 2000 français, a affirmé jeudi à l’AFP un responsable américain.

Les pays occidentaux, notamment ceux impliqués dans l’intervention de l’Otan aux côtés des forces du CNT, ont réagi avec enthousiasme à la “fin du conflit” que marque, selon eux, la mort annoncée de Mouammar Kadhafi.

 

France 24 20/10/2011