LES HANDICAPS VISUELS DU MALI L’ANVSP s’est lancée officiellement après sept années d’existence

Placé sous thème “restons unis pour demeurer fort”, plus d’une centaine de non-voyants, ont pris part au lancement officiel de leur association, qui les unit depuis le 4 février 2008. A cette cérémonie, le président Mohamed Ali Touré a fait le bilan des activités menées par l’Association et a situé les angles d’intervention dans la future.
“Depuis sa création, l’ANVSP s’est fixée comme but de favoriser la pleine participation des handicapés visuels au développement socioéconomique et culturel du pays”, a précisé Mohamed Ali Touré. En termes de résultats, révèlera-t-il, “l’ANVSP a pu mener quelques activités qui sont, entre autres, la fourniture de papiers braille aux élèves et étudiants non-voyants, la création d’une banque de céréales”.
En perspective, elle envisage de réaliser des projets de location de bâches et chaises, de formation de 100 non-voyants en informatique adaptée, la construction d’un centre de documentation et de recherche en vue de permettre à un plus grand nombre d’handicapés visuels de se performer et de se vivre à la sueur de leur front.
Plusieurs partenaires financiers étaient présents. La Chine qui a financé le projet de la banque de céréales a jugé nécessaire le lancement officiel de l’ANVSP. Selon la représente de l’ambassadeur, cela permettra de consolider un climat de confiance entre la Chine et l’Association. Elle a réaffirmé le soutien sans faille la Chine à  l’ANVSP.
Le médecin de l’ambassade des USA, qui représentait la chef de la diplomatie américaine au Mali, a également promis le soutien de son pays.
Maliki Diallo