Les Entraineurs

Hervé  Goudray / « La victoire est impérative contre Mozambique »

« Nous avons fait trois sorties dans notre poule et  gagné toutes nos sorties. C’est bien pour nous. Mais je crois qu’il faut rester toujours concentré pour les deux derniers matches. Contre le Mozambique et la République Démocratique du Congo. Mais, je crois qu’il faut absolument gagner contre le Mozambique si on veut rester premier de notre poule afin d’avoir un bon positionnement pour les quarts de finale. Il faut absolument gagner contre eux. Ça ne sera pas facile, étant donné qu’ils ont trois victoires aussi en poche. Donc la première place de notre poule se jouera à partir de ce match. Et nous comptons l’avoir ».

Coach du Ghana, Alhasson Salamatu  / « Prêt à donner du fil à retordre à ses prochains adversaires »

Après sa défaite lourde contre le Mali (95/30), l’entraineur Ghanéen a  été, on ne peut plus, clair sur la position de son équipe. « Nous avons rencontré une équipe malienne très expérimentée face à une formation Ghanéenne inexpérimentée.  Cette défaite a été une bonne chose pour nous. Elle nous permettra de corriger nos erreurs pour les prochaines rencontres. Au fur et à mesure qu’on jouera, ça ira mieux. Nous ne sommes pas venus en victime résignée, nous ferons tout pour donner du fil à retordre à nos prochains adversaires.»

Coach de la Côte d’Ivoire, Souleymane Tembely / « On est dos au mur, nous devons obligatoirement gagner nos dernières sorties »

La Côte d’Ivoire, considérée parmi les équipes favorites de sa Poule, n’est pas en train de confirmer ce pronostic dans ce tournoi Afrobasket 2011. La preuve : elle a concédé trois défaites en trois sorties. Au bord du chaos, l’entraineur ivoirien dit qu’il n’y a plus mille chemins pour eux pour continuer le tournoi. Un seul chemin : battre les deux prochains adversaires. « On est désormais dos au mur après nos trois échecs. Nous devons remporter les deux autres sorties obligatoirement pour espérer finir 4è. C’est sûr qu’on tombera encore sur plus costaud, mais nous n’avons plus le choix maintenant. On voulait éviter le premier de l’autre poule, mais nous n’avons plus le choix.»

Coach de la République Démocratique du Congo, Tshibangu Bukasa Simplice / « Nous prendrons tous nos adversaires au sérieux »

Une victoire, une défaite. C’est le résultat de la RDC après ses deux sorties. « Nous avons fait une défaite et enregistré une victoire. Nous jouons ce lundi contre  le Ghana. Nous comptons confirmer notre victoire contre la Côte d’Ivoire. Nous allons prendre au sérieux tous nos adversaires pour rester dans la course au titre.»

Coach de l’Angola, Anibal Moreira / “Le Sénégal m’a battu parce qu’on était fatigué par le voyage”

En se prononçant sur la suprématie des équipes du Mali et du Sénégal dans cette 22è  édition de l’Afrobasket Dames 2011, le Coach Angolais, a laissé  entendre: “le problème des autres formations avec celles du Mali et du Sénégal, c’est la taille de leurs joueuses et leur physique. Pour les battre, il faut contrer ces deux atouts qu’elles ont. Le Sénégal nous a battus lors de la première journée comme ça. Mais, ce parce qu’on était fatigué aussi par les conditions  du voyage qui ont été difficiles pour nous”.

Réalisée par Hadama B. Fofana

Le Républicain 27/09/2011