Le premier ministre face a l’armée de Ségou a propos du nord Fermeté ou coup de bluff ?

Du déjà entendu ?
Jusque-là, le gouvernement peinait à prendre des initiatives pour la reconquête du Nord. Dans certains milieux, on a du mal à croire que la visite à Ségou du Premier ministre consacre un nouvel élan pour reprendre les villes du Nord à cause de l’état de déliquescence de notre armée. “Du déjà entendu ! “, s’exclament certains observateurs. Qui rappellent les discours similaires du président déchu Amadou Toumani Touré, et qui n’ont jamais servi à l’armée de contrôler cette zone.
Le discours du vendredi traduit-il une réelle volonté politique à reconquérir le Nord ? C’est  les actes que Cheick Modibo posera dans les prochains jours permettront de le juger.

Issa Fakaba Sissoko

L’ Indicateur Du rneouveau 05/06/2012