LE MALI RISQUE DES SANCTIONS

LE MALI RISQUE DES SANCTIONS
Selon le président en exercice de la CEDEAO Umarou Sissoko EMBALÓ
”Effectivement le Mali risque des sanctions par rapport aux 46 militaires ivoiriens arrêtés.
Par rapport à l’échange entre maliens et ivoiriens ce n’est pas à moi d’en décider.”
Rédaction Diasporaction