Lancement de l’Amicale Des Maliens De l’Agglomération De Cergy-Pontoise Samedi 27 septembre 2014

 

A travers la cérémonie de lancement de leur amicale, les organisateurs ont également célébré deux autres évènements à savoir: le 54 ème anniversaire de l’indépendance du Mali et l’inauguration du stade Salif Keïta de Cergy. A remarquer que cette date du 27 Septembre est définitivement une date historique pour les maliens de Cergy et environs.

L’Importance de cette date, les organisateurs l’avaient comprise et ont voulu la marquer par une fête grandiose qui aura tenue toutes ses promesses.

D’abord la présence remarquée du Parrain le l’évènement l’artiste Mokobé, qui malgré un agenda chargé a honoré de sa présence l’AMCP95 et les maliens de Cergy. A noter qu’il a rendu un hommage au Mali à travers sa chanson “la Voix du Mali” pour le bonheur du public.

En suite, ce sont les conférenciers Pr Bandiougou Diakité, Françoise Wasservogel et Emmannuel Nkunzumwami qui ont parlé du Mali à travers différentes thématiques comme: La République du Mali de 1960 à nos jours, La crise au Nord du

Mali: Enjeux et perspectives?, L’économie malienne en chiffre.

Enfin, cette cérémonie a été agrémentée par une animation culturelle assurée par des artistes de renom comme Djénéba Seck, Fanta Disco, mais aussi, des découvertes à l’image de Tina Gomis une chanteuse sénégalaise originaire de la Guinée Bissau ou du groupe Talibo qui mélange danse acrobatique et chant religieux

Pour une réussite, le lancement d’AMACP95 à Cergy ce 27 Septembre 2014 fût une à l’image du message des membres fondateurs traduit dans le discours de son Président Yacouba Traoré que vous pouvez lire en intégralité ci-dessous.

A titre d’information, l’amicale a 9 objectifs que sont:

1-Favoriser et renforcer la coopération décentralisée entre la ville de Cergy, de l’agglomération et des communes du Mali ;

2-Promouvoir la participation citoyenne à la vie de la cité ;

3-Organiser des manifestations sportives, artistiques et culturelles ;

4-Susciter et soutenir les projets visant au développement économique du Mali;
5-Vulgariser et promouvoir les valeurs culturelles maliennes ;

6-Faciliter le dialogue intergénérationnel et interculturel ;

7-Consolider notre unité et faciliter notre intégration à la population d’accueil  de Cergy.

8-Sensibiliser la diaspora Malienne à la problématique de l’immigration ;

9-Favoriser l’entre-aide dans les domaines de la formation et de l’éducation.

AMACP95 remercie tous ceux qui ont participé et fait de cet événement historique, un succès éclatant qui ouvre de nouvelles perspective à Cergy !

Massa Kanté

Source: DiasporAction.com 2014-09-30 23:58:46

Discours du Président de l’AMACP
Excellence, Monsieur l’Ambassadeur du Mali en France,
Monsieur le Consul Général du Mali en France,
Monsieur le Préfet du Val d’Oise,
Monsieur le Président du Conseil Général du Val d’Oise,
Monsieur le Président de la Communauté d’Agglomération de Cergy-Pontoise,
Mesdames et Messieurs les Maires,
Mesdames et Messieurs les Élus municipaux,
Monsieur le Président du Haut Conseil des Maliens de France,
Mesdames et Messieurs les Représentants associatifs,
Distingué(e)s invité(e)s,
Mesdames et Messieurs,

Au moment où je vais m’adresser à vous, je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée émue pour les victimes de la barbarie et du terrorisme ; pour toutes les victimes, au nord du Mali comme partout ailleurs dans le monde, et tout récemment en Algérie, pour Hervé GOURDEL, lâchement et sauvagement assassiné.
Je voudrais que nous observions une minute de silence à la mémoire de ces victimes.

En ma qualité de Président de l’Amicale des Maliens de la Communauté d’Agglomération de Cergy- Pontoise (AMACP), l’honneur m’échoit de vous souhaiter très chaleureusement la bienvenue et de vous remercier d’avoir bien voulu accepter, malgré vos agendas bien chargés, de rehausser par votre présence la cérémonie de lancement officiel de notre Amicale.

Tout d’abord, permettez-moi de faire remarquer, avec satisfaction, ô combien la date du 27 septembre est une date importante pour les Maliens de la Communauté d’Agglomération de Cergy-Pontoise. En effet, par un hasard du calendrier, elle devient doublement symbolique pour nous ; d’une part, c’est le 5ème anniversaire de l’inauguration du Stade Salif Kéita : c’est l’occasion de saluer et de remercier ici la ville de Cergy, son équipe municipale et son maire de l’époque, Dominique LEFEBVRE. D’autre part, cette date est désormais la date de lancement officiel de notre Amicale, dont nous voulons, nous membres fondateurs, qu’elle soit le creuset de l’entente, de l’unité
et de la solidarité entre Maliens, mais aussi du respect des valeurs de la République française.

Excellence,
Mesdames et Messieurs,

Avec le développement de nos communes et de leurs populations, est apparu un phénomène nouveau : une augmentation exponentielle du nombre d’associations. Ceci est à saluer car la vie associative est une source de cohésion, un lieu d’expression pour les citoyens. Elle témoigne également du dynamisme et de la vitalité d’une commune. Aider à la création d’associations est un acte essentiel pour une commune, car c’est être à l’écoute des besoins et des attentes de ses habitants, et mettre à leur disposition tous les éléments nécessaires pour se sentir bien dans leur ville et dans leur vie. Mesdames et Messieurs les Maires, Mesdames et Messieurs les élus,
Je tiens à vous rendre un vibrant hommage car cette préoccupation fondamentale, vous l’avez comprise avant beaucoup d’autres et en avez fait un axe majeur de vos politiques locales.

Excellence, Mesdames et Messieurs,

La principale finalité de toutes ces initiatives, de toutes ces actions n’est-elle pas de favoriser le VIVRE-ENSEMBLE ? Le monde moderne est un monde de progrès à bien des égards, mais c’est aussi un monde d’angoisse, de frustrations de toutes sortes, où l’égoïsme des uns le dispute à l’intolérance des autres. Il s’agit, face à ce monde en pleine et perpétuelle mutation, face aux démons de la division et de la haine, face aux idéologies obscurantistes, de ne pas faiblir, de ne pas céder, et d’opposer la force de l’Amour et de la Solidarité. C’est cela le VIVRE-ENSEMBLE.

Si nous voulons un monde de paix, pour nous et pour les générations à venir, il n’y a pas d’autre alternative que de promouvoir et de renforcer le Vivre-ensemble. Excellence, Mesdames et Messieurs, C’est dans cet esprit qu’est née l’Amicale des Maliens de la Communauté d’Agglomération de Cergy-Pontoise. Il ne s’agit pas de favoriser je ne sais quel communautarisme. La finalité de notre Amicale est à l’opposé de tout esprit communautariste. Au contraire, nous voulons être des citoyens à part entière, et non des citoyens entièrement à part, en apportant notre pierre à l’édification d’un monde nouveau, un monde dans lequel l’entraide, la solidarité, la tolérance, le respect de l’autre et de ses différences ne sont pas de vains mots, ou des slogans creux. Nous entendons donc, par des actions concrètes, contribuer à une plus grande intégration de nos compatriotes maliens dans la société française, condition sine qua non de leur épanouissement personnel.

Excellence, Mesdames et Messieurs,

Le VIVRE-ENSEMBLE implique l’adhésion de tous aux valeurs fondamentales de la République : Liberté, Égalité, Fraternité, Laïcité. Nous clamons ici, haut et fort , notre attachement viscéral à ces valeurs. Nous ne poserons aucun acte, nous ne prendrons aucune initiative qui irait à l’encontre de ces valeurs. Favoriser l’intégration pour promouvoir le Vivre-ensemble ici, disais-je, mais aussi penser à notre pays d’origine, le Mali, dont nous célébrons ces jours-ci le 54ème anniversaire de son accession à l’indépendance. 22 septembre 1960 – 22 septembre 2014 : Que de chemin parcouru, depuis la 1ère République, sous la présidence de Feu Modibo KEITA, à nos jours ! Pays multiculturel, avec une histoire extrêmement riche à faire” pâlir” de jalousie bon nombre de pays, le Mali était cité, il y a seulement trois ans , comme un exemple de démocratie en Afrique. Beaucoup a été fait, beaucoup reste à faire, disait-on, il y a seulement trois ans.

Hélas, aujourd’hui , force est de constater que tout reste à faire. Tout reste à faire car il s’agit , après les évènements malheureux de 2012, de restaurer la paix et la stabilité, conditions préalables à tout développement économique. Ce pays a aujourd’hui, plus que jamais, besoin de paix. Nous formons le voeu que les pourparlers qui se tiennent en ce moment à Alger entre les Autorités maliennes et les groupes armés du nord du pays débouchent sur l’avènement , dans un Mali un et indivisible, d’un climat serein et de réconciliation nationale.

Excellence, Mesdames et Messieurs,

Nous entendons bien , à l’AMACP, prendre toute notre part à cette reconstruction, et faire appel à toutes les bonnes volontés, dans le cadre de la coopération décentralisée, afin d’élaborer des projets de développement, d’envisager toutes actions de solidarité et d’entraide pour soulager les souffrances des populations.

Excellence, Mesdames et Messieurs,

Comme vous le voyez, la tâche est rude, les défis nombreux. A l’AMACP, nous aurons à coeur, n’en doutez pas, de relever ces défis, car nous avons la conviction d’oeuvrer pour une bonne cause, pour une cause juste : PROMOUVOR LE VIVRE-ENSEMBLE POUR L’AVÈNEMENT D’UN MONDE MEILLEUR. Je finirai par cette phrase du philosophe grec, SÉNÈQUE : ” Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles”. Excellence, Mesdames et Messieurs, Nous, à l’AMACP, nous faisons le pari d’oser, et comptons sur votre soutien.

VIVE LA FRANCE, VIVE LE MALI.